La patrouille de France revient aux Eurocks !

La Patrouille de France revient célébrer les Eurockéennes. Elle fendra le ciel de la presqu’île du Malsaucy avec son célèbre ruban bleu blanc rouge, le dimanche 7 juillet à 20 h. C’était une demande formulée par le sénateur Cédric Perrin, qui annonce cette nouvelle dans un communiqué. « L’emblématique Patrouille illuminera le ciel des Eurockéennes pour le plus grand bonheur des Terrifortains et des festivaliers. C’est une chance d’accueillir ses pilotes dans le ciel du Territoire de Belfort et je tiens pour cela à remercier le général Philippe Lavigne, Chef d’état-major de l’armée de l’air », glisse le sénateur dans son communiqué. La célèbre patrouille reviendra dans le nord Franche-Comté le 15 septembre, à Courcelles-lès-Montbéliard, à l’occasion de la 63e édition de la coupe Gordon-Bennett.

  • Dimanche 7 juillet, vers 20 h.

Ceci vous intéressera aussi
En 2023, Indochine pour la première fois aux Eurockéennes

Le groupe de pop rock français Indochine, qui fête ses 40 ans de carrière, sera présent aux Eurockéennes de Belfort, Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal