L’ARS défend une dynamique de coopération territoriale en soutien aux Ehpad

L’ARS défend une dynamique de coopération territoriale en soutien aux Ehpad

Selon Santé Publique France, on enregistre 1 199 hospitalisations pour formes graves du covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté, dont 191 en réanimation. 2 306 personnes sont de retour à domicile et le nombre de décès s’établit à 819 en milieu hospitalier.

« Les quelque 420 Ehpad de la région qui accueillent plus de 33 000 résidents n’affrontent pas seuls à leur niveau l’épidémie de coronavirus dont on sait qu’elle frappe durement les populations âgées », remarque l’agence régionale de santé dans son bulletin quotidien (cf. carte des dispositifs ci-dessous)

« Les astreintes gériatriques et astreintes de soins palliatifs organisées par les établissements hospitaliers mettent à disposition leur expertise au service de l’ensemble des EHPAD de la région. Un numéro de téléphone est accessible tous les jours, voire les nuits et week-end, dans tous les groupements hospitaliers de territoires (GHT) », indique également l’ARS. 645 appels ont été traités à l’occasion de ces astreintes la semaine dernière. « Ce recours peut par exemple faciliter une décision collégiale de procéder à une hospitalisation dans les situations qui le justifient, en évitant un passage par les urgences », explique l’ARS.

Des solutions de télémédecine sont proposées, notamment pour les médecins traitants ou coordonnateurs des structures. « Ce sont également les équipes mobiles d’hygiène de territoire qui interviennent au sein des établissements ayant signalé une infection parmi les résidents ou les personnels, pour apporter leur expertise en vue de limiter l’épidémie », indique l’ARS, qui note la mobilisation des structures d’hospitalisation à domicile pour renforcer les équipes. « De nombreux dispositifs de soutien psychologique sont encore proposés pour les professionnels, les résidents, leurs familles », termine l’ARS, qui signale aussi la présence de la réserve sanitaire nationale, comme à l’Ehpad La Rosemontoise, à Valdoie.

[infogram id="c2a88f8d-f33e-46d2-9df0-055d4392fb19" prefix="Ixq" format="interactive" title="Covid-19 – les chiffres clés en établissements hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté"]
Ceci vous intéressera aussi
Nicolas Soret : « Nous sommes présents à toutes les étapes de la vie de l’entreprise »

Nicolas Soret est vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des finances et du développement économique. Le maire de Joigny Lire l'article

La chambre des métiers au cœur d’une farouche bataille politique

Pas forcément très visibles, les élections consulaires organisées à la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) agitent de sacrées Lire l'article

L’aire urbaine de Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle fortement exposée aux particules fines

L’Insee a analysé la qualité de l’air de la région Bourgogne-Franche-Comté. La conclusion est parlante : un quart des habitants sont Lire l'article

Covid-19 : les indicateurs repassent dans le rouge dans le Territoire de Belfort

Les indicateurs épidémiologiques de la pandémie de la covid-19 repassent dans le rouge dans le Territoire de Belfort et en Lire l'article

Défilement vers le haut