[infographie] Covid-19 : 102 personnes sorties d’hospitalisation en 24 heures en Bourgogne-Franche-Comté !

L'agence régionale de santé annonce 102 sorties d'hôpital en 24 heures en Bourgogne-Franche-Comté.

Le bulletin quotidien de l’agence régionale de santé confirme une amélioration ce samedi 11 avril. Les chiffres liés aux hospitalisation commencent à stagner. L’ARS met en garde également sur d’autres dangers liés au confinement, notamment les accidents domestiques. Quelques recommandations.

Le bulletin quotidien de l’agence régionale de santé confirme une amélioration ce samedi 11 avril. Les chiffres liés aux hospitalisation commencent à stagner. L’ARS met en garde également sur d’autres dangers liés au confinement, notamment les accidents domestiques. Quelques recommandations.

Dans son bulletin quotidien, l’agence régionale de santé annonce de bonnes nouvelles. 1 411 personnes sont sortis d’hospitalisation depuis le début de la pandémie ; et 102 personnes sont sorties depuis vendredi soir, où on enregistrait alors 1 309 sorties. 1 239 patients sont actuellement hospitalisés, contre 1 289 ce vendredi. Les courbes des personnes hospitalisées et des personnes sorties d’hospitalisation (données cumulées) se sont croisées le 9 avril.

Dans le même temps, 278 personnes sont toujours en réanimation, contre 290 ce vendredi, soit 12 personnes de moins. On déplore 478 décès en milieu hospitalier (19 de plus que vendredi) et 279 dans les établissements médico-sociaux. Pour continuer à observer cette tendance, le respect du confinement et des gestes barrières est essentiel.

« L’indispensable confinement peut favoriser la survenue d’accidents domestiques, indique également l’ARS, impliquant en particulier les enfants. » L’Association française des centres antipoison et de toxicovigilance rappelle quelques gestes simples pour les éviter :

-Ranger les produits ménagers ou professionnels dans un placard fermé ou en hauteur,
-Placer les flacons de solutions hydro-alcooliques hors de portée des jeunes enfants après leur utilisation,
-Ranger tous les médicaments en hauteur ou dans une armoire à pharmacie fermée,
-Ne pas transvaser de produits en dehors de leur récipient d’origine,
-Ne pas mélanger les produits entre eux, surtout s’ils contiennent de la javel,
-Porter des protections adaptées (notamment des yeux) pour la fabrication/utilisation des produits, -Surveiller les jeunes enfants pour qu’ils n’ingèrent pas des objets (piles bouton, billes métalliques ou billes / perles d’eau).

Attention à l’automédication

Les centres antipoison assurent des téléconsultations médicales gratuites, en urgence, 24 heures sur 24. Pour la Bourgogne-Franche-Comté, le numéro à composer est celui du centre de Nancy : 03 83 22 50 50.

L’agence nationale de sécurité́ sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) alerte également « sur les intoxications liées à la désinfection et aux situations à risque. L’ANSES émet en particulier des recommandations concernant les nettoyants et désinfectants, les solutions hydro-alcooliques, l’usage des huiles essentielles ». Un message de précaution est aussi adressé face aux risques d’automédication, « en rappelant aussi qu’il est fondamental de garder à l’esprit qu’aucune prescription n’est sans risque ».

Il est impératif de signaler tout effet indésirable lié à la prise des traitements au centre régional de pharmacovigilance territorialement compétent et/ou sur le portail national du signalement des évènements sanitaires indésirables : https://signalement.social-sante.gouv.fr/

[infogram id="c2a88f8d-f33e-46d2-9df0-055d4392fb19" prefix="w3Z" format="interactive" title="Covid-19 – les chiffres clés en établissements hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté"]
Ceci vous intéressera aussi
Bourgogne-Franche-Comté: les 100 nouveaux conseillers régionaux

Les élections régionales se déroulent à la proportionnelle avec des listes départementales. Voici quels sont les nouveaux conseillers régionaux, département Lire l'article

Dijon : une enquête ouverte après la découverte de deux caisses de professions de foi

Une enquête à été ouverte à Dijon, dans laquelle doit être entendu le directeur d'Adrexo, prestataire chargé de la distribution Lire l'article

Belfort: le taux d’incidence au plus bas depuis mars 2020, mais la vaccination chute

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le taux d'incidence est en-dessous du seuil de vigilance dans Lire l'article

Une appli pour connaître la qualité de l’eau en Bourgogne-Franche-Comté
BFC- goumois_doubs_thierry_marguet

L'agence de l'eau Rhin-Rhône-Méditerranée annonce avoir lancé la version 2021 de son application gratuite « qualité rivière ». Elle recense Lire l'article

Défilement vers le haut