Covid-19 : visites restreintes à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Pour faire face à la seconde vague de la pandémie de la covid-19, l’hôpital Nord-Franche-Comté a déclenché son plan Blanc et pris des mesures exceptionnel, notamment la restriction des visites. Elle a réduit son activité « normal » pour ouvrir des lits covid-19, elle a déprogrammé des opérations chirurgicales non-urgentes. Dans ce cadre, l’établissement hospitalier rappelle que les visites de proche doivent être « exceptionnelles ». « Le visiteur se verra remettre une autorisation écrite qui lui permettra d’entrer au sein de l’hôpital. Sans autorisation, le visiteur ne pourra pas entrer », indique l’hôpital dans un communiqué de presse. Un seul visiteur par jour et par patient est autorisé ; la visite ne doit pas excéder 1 heure 30. « En pédiatrie et en néonatalogie, un seul parent est autorisé à rester avec son enfant après accord du médecin. En salle de naissance, le conjoint (ou la conjointe) de la patiente pourra être présent, poursuit le communiqué. Les sorties précoces des patientes seront favorisées. » Dans cette période de crise sanitaire, liée à la pandémie de la covid-19, l’hôpital Nord-Franche-Comté demande de respecter les agents de l’hôpital et les sapeurs-pompiers qui gèrent l’accueil et le filtrage des visites à l’entrée.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Hôpital Nord Franche-Comté : ce que le plan Blanc dit du système de santé

Le plan Blanc vient d’être levé à l’hôpital Nord Franche-Comté, affirme la direction. Pour autant, sa mise en place a Lire l’article

Le plan Blanc déclenché pour répondre à la saturation de l’hôpital Nord Franche-Comté
urgences hôpital Nord-Franche-Comté 3 (TQ)

Le plan Blanc a été déclenché à l'hôpital Nord Franche-Comté, ce dimanche après-midi, pour répondre à une situation de saturation Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal