48 millions d’euros pour les établissements de santé de la région

Face à la crise sanitaire, des garanties de financement ont été mises en place pour les établissements de santé de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Les indicateurs journaliers de suivi de l’épidémie de covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté annoncent 1 283 hospitalisations, dont 217 en réanimation. On enregistre 2 088 patients de retour à domicile. On déplore à présent 753 décès en milieu hospitalier, auxquels  s’ajoutent 552 décès recensés par Santé publique France dans les établissements médico-sociaux de la région. « Face à la crise sanitaire, une garantie de financement a été́ mise en place en faveur de l’ensemble des établissements, pour que les déprogrammations d’activité́ et les effets du confinement n’entraînent pas la chute de leurs ressources », indique l’agence régionale de santé dans son communiqué. « Pour le mois de mars, près de 31,5 millions d’euros sont ainsi alloués à plus de 40 établissements privés de la région, en vue d’atténuer les conséquences financières de la déprogrammation massive d’activité́ qu’ils ont opérée, précise l’ARS, avant de remarquer : Cette enveloppe constitue une avance remboursable sur facturation ultérieure. » 4,5 millions d’euros sont aussi versés dès à présent à des établissements publics en grande difficulté́, en anticipation des aides nationales en trésorerie attribuées en fin d’année. « Enfin, 22 millions d’euros sont versés à près d’une vingtaine d’établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté, qui ont fait face à des dépenses spécifiques à la lutte contre l’épidémie (investissement en matériel, équipements professionnels, travaux, système d’information, rémunération de temps de travail supplémentaire…), complète l’ARS, qui précisent : Ces crédits interviennent en plus des recettes programmées pour les établissements par la loi de financement de la sécurité́ sociale pour 2020 et seront complétés par une garantie de financement calculée sur les recettes antérieurement perçues par les établissements. »

[infogram id="c2a88f8d-f33e-46d2-9df0-055d4392fb19" prefix="MJx" format="interactive" title="Covid-19 – les chiffres clés en établissements hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté"]
Ceci vous intéressera aussi
En Bourgogne-Franche-Comté, LR mise sur la fermeté et le terrain face à la « démagogie » du RN
Les élections sénatoriales se tiennent le dimanche 27 septembre. En Haute-Saône, la circonscription est composée de deux sénateurs. Ils sont 10 candidats à se présenter.

Gilles Platret, candidat LR, cible avant tout le candidat du RN et dénonce la « prime à l'étiquette » : « Mon projet est Lire l'article

Les élections régionales, pourquoi vote-t-on ?
A Belfort, la salle des fêtes juste avant le dépuillement

Les 20 et 27 juin se dérouleront les élections régionales partout. Ces élections sont organisées en même temps que les Lire l'article

Régionales : tour d’horizon des 7 candidats en Bourgogne-Franche-Comté

Les élections régionales se tiendront les 20 et 27 juin 2021. Ces élections seront l’occasion de renouveler les conseillers régionaux. Lire l'article

Régionales: le candidat LREM se maintient au second tour en Bourgogne-Franche-Comté
Les tractations entre les différentes listes ont débuté.

Tandis que M. Thuriot annonce le maintien de sa liste pour le second tour, la présidente sortante annonce une conférence Lire l'article

Défilement vers le haut