Le Trois –

Dijon proposée par la France pour accueillir l’ “ONU du vin”

La capitale bourguignonne était en concurrence avec Bordeaux et Reims. Illsutration Image par Couleur de Pixabay
La capitale bourguignonne était en concurrence avec Bordeaux et Reims. Illsutration Image par Couleur de Pixabay

Le siège de l’organisation devrait être installé dans la capitale bourguignonne d’ici 2024, pour le centenaire de sa naissance. Mais un vote unanime de l’ensemble des membres doit valider la proposition.

(AFP)

Le siège de l’organisation devrait être installé dans la capitale bourguignonne d’ici 2024, pour le centenaire de sa naissance. Mais un vote unanime de l’ensemble des membres doit valider la proposition.

Le gouvernement français a retenu la ville de Dijon pour accueillir l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), choix qui doit encore être ratifié en octobre par les États membres,
a-t-on appris lundi auprès de l’OIV et de la municipalité. “Le ministère de l’Agriculture français vient d’annoncer son choix: la ville de Dijon a été proposée aux États membres de l’OIV pour accueillir le futur siège”, a annoncé l’OIV sur Twitter. L’installation à Dijon du nouveau siège de l’organisation, dont la France est l’État-hôte depuis sa création en 1924, doit se faire “d’ici son centenaire en 2024”, a précisé le gouvernement dans un communiqué diffusé lundi soir.
La capitale bourguignonne était en concurrence avec Bordeaux et Reims pour héberger le site de l’institution à compétences scientifiques et techniques, considérée comme l'”ONU du vin”, qui est actuellement basée à Paris et se trouve à l’étroit dans son siège du VIIIe arrondissement.
Le maire socialiste de Dijon, François Rebsamen, s’est réjoui de “cette grande ambition” pour sa ville, qui a “su créer une mobilisation collective (…) et a su rassembler le monde du vin et le monde universitaire”.
“Nous avons proposé un site exceptionnel à 200 m de la Cité internationale de la gastronomie et du vin”, qui doit être inaugurée en avril, a fait valoir M. Rebsamen.

Convaincre 48 pays

À Bordeaux, le président du Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) Bernard Farges s’est déclaré “forcément déçu”. “Quand on participe à un match, c’est pour le gagner, là on a perdu”, a-t-il réagi sans vouloir s’étendre sur un sujet qui a fait grincer des dents dans le Bordelais où beaucoup pensent que le match était peut-être joué d’avance.
L’OIV est composée de 48 États membres et assure disposer d’un réseau de plus de 1.000 experts dans le secteur vitivinicole.
C’est l’hôtel d’Esterno, un hôtel particulier dijonnais du XVIIe siècle, qui a été proposé pour héberger le futur siège bourguignon. “L’assemblée générale de l’OIV se tiendra à Dijon pour valider définitivement le processus fin octobre”, a précisé le maire de Dijon, ajoutant qu’il restait “quelques pays à convaincre”, dont la Russie. L’OIV a rappelé sur Twitter qu’“une décision des 48 pays membres par unanimité est requise”.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal