Le Trois –

Belfort : Entrevues annulé, mais la compétition internationale maintenue

Belfort : Entrevues annulé, mais la compétition internationale maintenue
Elsa Lançon et Guillaume Poillerat-Garcia, directrice de cinémas d'aujourd'hui et secrétaire général d'Entrevues.

C’est un maigre lot de consolations. Mais c’est toujours ça. Si le festival de cinéma international Entrevues, qui devait se tenir 15 au 22 novembre, est annulé, la compétition internationale, elle, est maintenue.

C’est un maigre lot de consolations. Mais c’est toujours ça. Si le festival de cinéma international Entrevues, qui devait se tenir 15 au 22 novembre, est annulé, la compétition internationale, elle, est maintenue.

« Ce n’est pas qu’une annulation. » Elsa Lançon, la nouvelle directrice de l’association Cinémas d’aujourd’hui, fait contre mauvaise fortune bon cœur. Depuis plusieurs semaines, le festival se préparait. On y croyait. On imaginait différents formats du festival pour s’adapter aux règles du moment. Le format idéal. Le format à jauge limitée. Le format avec couvre-feu… Ce ne sera aucune de ces formules. Le retour du confinement pour endiguer la pandémie de la covid-19 aura raison de la 35e édition d’Entrevues, initialement programmée du 15 au 22 novembre.

S’il ne sera pas possible de participer à l’une des quelque 150 séances traditionnellement organisées, Entrevues n’a pas pour autant baisser le rideau ! Le festival est annulé, mais la compétition internationale continue. Les 1 849 films reçus, courts et long métrages, issus de 99 pays, sont visionnés. Et les quatre prix issus du vote d’un jury professionnel seront décernés. Des prix qui vont de 2 500 à 15 000 euros. « Ce sont des sommes d’argent nécessaires aux réalisatrices et aux réalisateurs », explique Elsa Lançon pour justifier le maintien des prix, malgré l’annulation du festival. « Nous voulons donner aux films une chance de vivre dans l’industrie du cinéma », poursuit la directrice. Quand la situation sanitaire le permettra, les films programmés seront projetés au cinéma ; cela permettra de terminer cette édition et de remettre les deux prix du public.

La projection Net found footage en ligne

À l’inverse du conseil départemental du Territoire de Belfort qui organise la projection de sa programmation du Mois du film documentaire en ligne (les détails ici), l’association Cinémas d’aujourd’hui n’a pas fait le choix de diffuser les films sur une plateforme. « L’objectif de notre festival est de montrer des films en salle », note Elsa Lançon. Pour susciter l’échange. Pour créer de bonnes conditions de visionnage. Pour s’immerger dans la projection. C’est l’ADN de l’association et du festival. Elle le fera donc quand ce sera possible.

« La programmation Net Found Footage sera quant à elle partiellement reprise sur la plateforme Tënk à partir du vendredi 20 novembre pour une durée de 8 semaines », indique toutefois le festival. Le Found footage est l’art de fabriquer une vidéo à partir d’autres vidéos. Et la version net consiste à le faire à parti de films récupérés sur la toile. Alors diffuser cette programmation sur une plateforme avait tout son sens pour Entrevues. Et la table ronde prévue pour l’occasion est maintenue en visio-conférence.

Nos derniers articles

Montbéliard : un astronaute comme grand témoin du forum hydrogène

L’astronaute Philippe Perrin est le grand témoin du 4e forum Hydrogen business for climate, organisé les 1er et 2 octobre, à l’Axone, à Montbéliard. Il a volé à bord de la navette spatiale Endeavour, en 2002. Et il accompagne Blue spirit aero, qui developpe un avion d’aéro-club avec pile à combustible.

Belfort, 2e antenne du Village by CA en Franche-Comté

Le Village by CA Franche-Comté, implanté depuis 7 ans à Besançon, ouvre un deuxième site au CrunchLab à Belfort, pour renforcer son ancrage régional dans le nord Franc-comtois. Une façon d’être toujours au plus près des start-up, entreprises et écosystèmes territoriaux, qui confirme l’ambition du Village by CA Franche-Comté d’accompagner les entrepreneurs locaux pour impulser le développement et la transformation de tout le territoire.

Champagney : après le Malsaucy, les Ballastières touchés par les cyanobactéries

Les lieux naturels de baignade continuent d’être touchés par la présence de cyanobactéries. Après l’étang du Malsaucy, des cyanobactéries ont été détectées au site des Ballastières, à Champagney, en Haute-Saône.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts