Le Trois –

Belfort : en 2019, le Fimu met le piano à l’honneur [Vidéo]

Le Fimu 2019 aura le piano comme fil rouge. A l'issue de la conférence de presse de présentation, ce mardi matin, un duo pour mettre dans l'ambiance. (Photo Pierre-Yves Ratti)
Le Fimu 2019 aura le piano comme fil rouge. A l'issue de la conférence de presse de présentation, ce mardi matin, un duo pour mettre dans l'ambiance. (Photo Pierre-Yves Ratti)

La pianiste André Manoukian est le parrain de la prochaine édition du Festival international de musique universitaire, du 6 au 10 juin 2019. Tout naturellement, le piano sera l’instrument mis à l’honneur.

Pour la première fois depuis sa création, le piano est l’instrument mis à l’honneur au Fimu. Sa 33e édition est programmée du 6 au 10 juin. Elle a été présentée ce matin par Damien Meslot, maire de Belfort, Delphine Mentré adjointe et Mathieu Spiegel, directeur du Fimu.

Les ingrédients qui font le succès du Fimu depuis trente-deux ans seront toujours là : multiplicité des genres, concerts gratuits, scènes en plein air comme des scènes dans des lieux fermés. De quoi flâner, découvrir, picorer, partager.

Depuis trois ans, le Fimu bénéficie d’un parrain prestigieux : après le trompettiste Erik Truffaz et le violoniste Dodier Lockwood, ce sera cette année le pianiste André Manoukian.

Outre son rôle de parrain – ambassadeur du Fimu, il proposera pendant le Fimu un concert de piano animera une rencontre autour du piano avec des artistes du Fimu et des élèves du conservatoire de musique.

135 000 personnes en 2018, selon les téléphones portables géolocalisés

Le Fimu 2019 mettra aussi à l’honneur la musique anglais, pour célébrer les vingt ans du jumelage de Belfort avec Stanford. Deux groupes burkinabés viendront se produire également à Belfort, dans la lignée du jumelage avec le Burkina Faso.

Les « journées hors piste » seront reconduites pour la troisième fois. Elles sont destinées à investir d’autres lieux que la vieille ville, et à décloisonner les groupes. Cette année, elles se dérouleront au conservatoire, au musée des Beaux arts, à La Poudrière, dans les centres socio-culturels.

Cette année, quelque 1185 candidatures issues de 87 pays ont été enregistrées par les organisateurs du Fimu. Un record, selon Delphine Mentré, adjointe au maire.

Autre record, annoncé cette fois part le maire de Belfort : celui de la fréquentation 2018 : 135 000 personnes en cinq jours. Comme le Fimu est gratuit, impossible de se baser sur des tickets d’entrée. Damien Meslot s’est basé sur des chiffres fournis par Orange, qui a géolocalisé les portables.

Encore une histoire de claviers: pas de piano, cette fois, mais de téléphones portables.

Les groupes et artistes programmés au Fimu 2019, du 6 au 10 juin.

Nos derniers articles

La Banque de France propose un nouvel outil d’analyse aux dirigeants

La Banque de France lance un outil à l’adresse des chefs d’entreprises. L’espace dirigeant regroupe toutes les informations Banque de France sur son entreprise : cotation, indicateurs de marché, performances et prise de contact facilitée avec l’institution financière.

Carte scolaire : « La baisse démographique continuera d’avoir des conséquences dans le Territoire de Belfort »

Retrait de postes, démographie, baisse du nombre d’élèves, avec Mariane Tanzi, directrice adadémique des services de l’éducation nationale, le point sur la dynamique de l’année scolaire à venir dans le Territoire de Belfort.

Alstom va vendre une partie de ses activités de signalisation en Amérique du Nord

Le constructeur ferroviaire Alstom va vendre ses activités de signalisation conventionnelle en Amérique du Nord à l'allemand Knorr-Bremse AG pour 630 millions d'euros, une opération qui s'inscrit dans le cadre de son plan de désendettement, a annoncé l'industriel vendredi.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts