[Actualité] Coronavirus : un bol d’air pour la Terre

La Nasa a observé les conséquences de la quarantaine sur les émissions de CO2.

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel |

Romane Ducloux, Seconde H

Le Condorcet à résidence.- Bonne nouvelle pour l’environnement, la Chine, premier pollueur mondial, voit ses émissions de CO2 et NO2 diminuer.

Avec 9,26 milliards de tonnes d’émissions de CO2 par an, la Chine est le pays le plus pollueur au monde. Grâce à la mise en quarantaine le 23 janvier 2020, la Chine est passée de 400 millions de tonnes d’émissions de CO2, il y a un an à la même période, à 300 millions de tonnes aujourd’hui. « C’est la première fois que je constate une baisse aussi spectaculaire sur une zone aussi large », observe Fei Liu, chercheuse à la Nasa et citée par Futura Sciences.

Le CO2 est la principale cause de changement climatique, et plus particulièrement de son réchauffement. Il accentue la capacité de l’atmosphère à conserver la chaleur émise par le soleil par effet de serre. Cet effet de serre est amplifié par les rejets des gaz majeurs dont le dioxyde d’azote (NO2).

À la suite de la mise en quarantaine de plusieurs régions de Chine (province de Hubei par exemple), ainsi que plusieurs pays du globe (États-Unis, Italie, France…), les transports ont drastiquement diminué ainsi que l’activité industrielle, ce qui baisse radicalement les émissions de dioxyde d’azote (NO2). Le ralentissement de toutes les activités humaines favorise lui aussi la baisse des émissions de CO2 (on observe des choses similaires en Bourgogne-Franche-Comté, NDLR). Ces diminutions ont pu être observées dès le 3 février dernier, grâce à cela, la planète respire mieux.

Ceci vous intéressera aussi
De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Hydrogène : avec Hyundai, H2SYS monte en puissance

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social Lire l'article

Défilement vers le haut