Le Trois –

PUB

[Astuces] Sur quoi agir pour une rentrée scolaire plus écolo ?

Fleur, la blogueuse de l'An vert glisse ses conseils pour une rentrée scolaire plus écolo.
Fleur, la blogueuse de l'An vert glisse ses conseils pour une rentrée scolaire plus écolo.

Difficile de ne pas céder à la frénésie de la consommation quand on est parents lors de la rentrée scolaire. De la trousse licorne pas vraiment nécessaire à la paire de baskets de marque que notre ado réclame, le budget peut vite flamber et nos préoccupations écolos se voir rangées au placard. Alors, sur quoi peut-on agir tout en faisant plaisir à nos écoliers et sans renier nos petits gestes « verts » ?

Difficile de ne pas céder à la frénésie de la consommation quand on est parents lors de la rentrée scolaire. De la trousse licorne pas vraiment nécessaire à la paire de baskets de marque que notre ado réclame, le budget peut vite flamber et nos préoccupations écolos se voir rangées au placard. Cette semaine, dans son blog L’An Vert hébergé par Le Trois, Fleur se demande sur quoi agir tout en faisant plaisir à nos écoliers et sans renier nos petits gestes « verts » ?

1. Faire un inventaire

De la maternelle au lycée, la fameuse liste de fournitures scolaires s’avère souvent bien garnie. Il faut la multiplier par 1, 2, 3 enfants ou plus…

Le conseil sera de faire un inventaire sévère avant de se ruer, liste en main, et chariot prêt à être rempli.

Quelles sont les fournitures encore utilisables ? Ne reste-t-il pas une ou deux gommes sur le lot de trois acheté l’an passé ? Les crayons de couleurs feront-ils encore une année ? Les chaussons tiendront-ils un trimestre de plus avant d’acheter la pointure au-dessus ?

Se poser ce genre de questions permet de rayer de la liste un certain nombre de fournitures et « d’user » les objets jusqu’au bout ; et ça, ça limite la surconsommation !

Une fois au centre commercial, il faudra être attentif aux promotions et favoriser les lots qui vous permettront d’avoir un stock tenant l’année.

2. Privilégier le durable

Cartable, trousse, fournitures, leur qualité influe sur leur durée.

Le cartable ou sac à dos, est sans doute l’objet le plus maltraité de toute l’année scolaire. Surchargé, trainant par terre, sous tous les temps, il est mis à rude épreuve et pour cela, il sera judicieux d’investir dans des marques résistantes dont certaines sont même garanties ! Si l’enfant est soigneux, le sac tiendra facilement deux ou trois ans.

Pour certaines fournitures, le métal et le bois font leur grand retour. Il faut avouer que l’équerre en métal a plus de chance de tenir l’année que sa cousine en plastique ! En plus d’être durables, ces matériaux sont plus facilement recyclables.

3. Acheter du seconde main

L’image de l’écolier habillé de neuf, de la tête aux pieds à la rentrée, a la peau dure. Si porter du neuf peut aider l’enfant à se sentir en confiance, il n’est pas absolument nécessaire de céder à ce rituel. Il peut y avoir un compromis sur un ou deux vêtements neufs ou achetés en seconde main ou tout simplement mettre les vêtements préférés dormant dans le dressing.

Que ce soit chaussures, cartables, manteaux, livres, fournitures, tout se trouve d’occasion. Il faut se tourner vers les ressourceries et les sites de seconde-main en ligne, où on trouve également du neuf « jamais porté ou avec étiquette » à un prix plus avantageux que les soldes…

On peut même aller jusqu’à explorer les sites de dons en ligne tels que donnons.org ou geev.com où le matériel scolaire, livres pour lycéens ou étudiants, cartables sont fréquemment proposés.

Le petit +

Réutiliser, recycler, personnaliser, on l’oublie souvent mais il est possible de faire avec ce que l’on a à la maison. Un grand teeshirt ou une chemise peuvent devenir un tablier de peinture, et pour le rendre attrayant, il est simple de le personnaliser avec le prénom de l’enfant, un symbole ou un dessin pour les petits qui ne savent pas lire. Idem pour une trousse ou un cartable basiques, un peu de broderie, de couture ou des feutres textile et l’objet devient le plus beau de la classe !

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts