Verglas : à Belfort, une centaine d’agents mobilisés pour le salage

Une vingtaine d’engins, une centaine d’agents : la Ville de Belfort annonce avoir déversé entre cinq et dix tonnes de sel depuis ce mardi soir. Malheureusement, cela n’aura pas suffi à empêcher les trottoirs de se transformer en patinoire au petit matin, conséquence des pluies continues.
Les trottoirs étaient très glissants, encore ce mercredi midi. | ©Le Trois - EC
Une vingtaine d’engins, une centaine d’agents : la Ville de Belfort annonce avoir déversé entre cinq et dix tonnes de sel depuis ce mardi soir. Malheureusement, cela n’aura pas suffi à empêcher les trottoirs de se transformer en patinoire au petit matin, conséquence des pluies continues.

Dans les rues de Belfort ce mercredi matin, les Belfortains adoptent la démarche pingouin. Les trottoirs sont complètement gelés. Les agents de la mairie n’ont pourtant pas oublié les accotements, défend le maire de Belfort par téléphone. Mais il rappelle qu’avec les « 147 kilomètres de voiries », et « le double de trottoirs », il a fallu prioriser certains axes. Par téléphone, Jean-Pierre Cuisson, directeur des services techniques de Belfort et du Grand Belfort, explique que depuis les équipes ont été mobilisé dès ce mardi, 17h. Deux saleuses ont circulé sur les routes de 17h à 1h du matin « pour éviter des difficultés aux heures de pointe.» À 4h30, « tout le gros du dispositif a été engagé », mobilisant quatre saleuses, et une douzaine de micro-engins chargée de saler les trottoirs. Ensuite, sur les coups de 7h, les équipes à pied ont écumé la ville pour continuer le salage des trottoirs.

 Cela n’aura pas suffi à empêcher ceux-ci de se transformer en patinoire. « Car il n’a pas arrêté de pleuvoir, ce qui a fait re-geler le sol », explique-t-il. Mais il l’assure, du sel a été jeté. « Je n’ai pas encore le décompte, mais nous sommes entre 5 et 10 tonnes de sel sur la nuit.» En tout, une centaine de personnes ont été mobilisés entre hier soir et ce matin. Et tous les ateliers ont été dédiés : voiries, propreté, espaces verts, énumère le directeur des services techniques. 

Une situation similaire ce mercredi soir

La situation risque d’être encore la même ce soir. Les services attendent des éléments détaillés de Météo France dans l’après-midi. « Nous avons un contrat spécifique avec Météo France qui nous permet d’avoir des informations très précises et localisées.» Pour le moment, sur son site internet, Météo France indique que le Territoire de Belfort reste en vigilance orange jusqu’à jeudi matin 6h. Concernant Belfort, la pluie devrait perdurer jusqu’à 7h demain matin, avec une persistance de pluies verglaçantes surtout entre 5h et 7h. 

« Dès 17h, un patrouilleur tournera pour estimer en temps réel du dispositif à adopter. Parfois, les éléments reçus peuvent ne pas correspondre parfaitement à la réalité. En tout cas, nous aurons certainement le même dispositif qu’hier en fin d’après-midi. Et nous serons à pied d’œuvre toute la nuit encore.» La prudence est donc de mise jusqu’à demain matin. Jean-Pierre Cuisson rappelle d’ailleurs que concernant les trottoirs, le salage le long de son habitation et sur une largeur d’au moins 1m50 est obligatoire. Une trentaine de bacs à sel sont à disposition des habitants dans les différents quartiers de la ville. Les lieux d’implantation sont à retrouver sur ce site. 

Le réseau Optymo encore en difficulté

Ce mercredi matin, la plupart des lignes suburbaines ont été bloquées. Certaines reprennent progressivement, mais les conditions évolueront au fil de la journée en fonction des conditions météo de l’après-midi et de la soirée. Pour suivre l’évolution de la circulation, cliquez ici.

Ceci vous intéressera aussi
FCSM : Charles Demouge dénonce des comportements de « voyous »

Il n’était pas à l’ordre du jour, mais le sujet du transfert du centre de formation et d’entraînement du FCSM Lire l’article

Mandeure : Mutares finalise l’acquisition de Peugeot Motocycles

La société allemande Mutares vient de finaliser son acquisition de Peugeot Motocycles, rachetée à l’Indien Mahindra. Elle prend le contrôle Lire l’article

Alstom : la tension monte à Belfort à la suite des négociations salariales

Les propositions de la direction nationale d’Alstom dans le cadre des négociations salariales passent mal auprès des salariés du constructeur Lire l’article

Gen-hy s’associe à Eiffage Énergie systèmes pour son usine d’électrolyseurs

Gen-hy et Eiffage Énergie systèmes s’associent et créent la société Gen-hy Cube, qui va porter l’usine de fabrication d’électrolyseurs créés Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal