Un nouvel espace des solidarités à Delle

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a inauguré un nouvel espace des solidarités à Delle.

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a inauguré un nouvel espace des solidarités à Delle. Une rénovation qui s’inscrit dans le renforcement du maillage du département pour être au plus près des populations.

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a inauguré un nouvel espace des solidarités à Delle. Une rénovation qui s’inscrit dans le renforcement du maillage du département pour être au plus près des populations.

Avant, on les appelait les Points accueil solidarité (PAS). Aujourd’hui, ce sont les Espaces des solidarités départementales (ESD). Ils accueillent « le public dans le cadre des politiques sociales relevant de l’enfance et de la famille, de la protection maternelle et infantile (PMI), de l’insertion sociale et professionnelle, du logement et de la prévention spécialisée », détaille le conseil départemental du Territoire de Belfort dans un communiqué de presse. Un travail de modernisation et de réorganisation a été lancé sur ces établissements

Aujourd’hui, le département dispose de 4 sites et de trois antennes, à Delle, qui vient d’être inaugurée, Giromagny et Bourogne. Ces deux derniers vont être bientôt créés. À Giromagny, il sera avenue Jean-Moulin, et à Bourogne, dans l’ancien foyer rural. Les autres centres existants seront modernisés.

Autre nouveauté : La création d’accueils immédiats de proximité dans tous les ESD. Ce service permettra de répondre, dans la journée, aux problématiques des usagers dans un bureau dédié. « Des travailleurs sociaux formés en binômes avec des secrétaires assureront la permanence de ce service innovant et seront à même de répondre à toutes les situations, même les plus complexes, indique le Département, avant de poursuivre : Aucun appel ne restera désormais sans réponse grâce à la modernisation du réseau. Et pour ne plus oublier les rendez-vous, le Département va se doter d’un système de rappel par SMS. » Cette nouvelle organisation est attendue pour la fin de l’année, au mois de novembre.

130 000 euros de travaux

« Cette réorganisation répond à un vrai besoin de proximité, explique Florian Bouquet, le président du conseil départemental. Nous constatons que les demandes d’aides sont à la baisse, alors que la précarité a tendance à augmenter. En cette période marquée par la crise sanitaire et les difficultés économiques, les Terrifortains ont, plus que jamais, besoin de solidarité et de proximité. »

À Delle, les travaux ont consisté à réaménager les espaces intérieurs dans les anciens bureaux de la Mission locale. « Une salle de formation destinée au personnel départemental a également été créée au sous-sol. Une nouvelle procédure de contrôle d’accès a été mise en place de manière à rendre accessible au public la verrière à l’entrée lors des heures d’ouverture des services, permettant ainsi de faire patienter le public à l’abri », détaille également le Département. Le coût de l’opération s’élève à 130 000 euros.

Dès le 1er septembre, les accueils sans rendez-vous seront de nouveau possible.

  • Espace des solidarités départementales de Delle, espace Les Dominicaines, 22-24 faubourg de Belfort, à Delle.

1000 masques par espace des solidarités pour les collégiens et lycéens

1 000 masques vont être distribués dans chaque espace des solidarités départementales, qui seront renouvelés. « Il est prévu de distribuer 10 masques maximum par enfant scolarisé en collège ou en lycée. Ainsi, les élèves pourront utiliser ces masques tout au long de la semaine, à raison de 2 masques propres par jour, de manière à pouvoir être lavés le week-end et réutilisés la semaine suivante », indique le Département. Ce sont des masques lavables, homologués Afnor. Cette dotation complète la distribution d’un masque par collégien.

Ceci vous intéressera aussi
Violences familiales : où s’adresser
Pendant le confinement, les servcies d'aides aux victimes de violence restent opérationnels. Photo d'illustration - Victoria Borodinova Pixabay

Le premier confinement s'était accompagné dune hausse des violences au sein des familles. La préfecture du Territoire rappelle vers quelles Lire l'article

Avec le confinement, le service Optymo termine plus tôt dès le 19 novembre
100% des places des bus Optymo seront accessibles dès le 11 juin.

En raison du confinement et de la baisse de fréquentation, le réseau urbain Optymo termine plus tôt son service à Lire l'article

Confinement : des recours contre les autorisations de chasse en Haute-Saône et le Territoire de Belfort

Des ONG environnementales ont déposé une série de recours contre des arrêtés autorisant la chasse pendant le confinement pour limiter Lire l'article

Le Territoire de Belfort renforce le dispositif d’accueil d’urgence
Le Territoire de Belfort va disposer de 130 places d'hébergement d'urgence. (illustration - Photo Lechenie-narkomanii - Pixabay)

Le plan hivernal d'urgence a été lancé dès le 18 octobre dans le Territoire. Il restera en vigueur jusqu’au 31 Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut