Stellantis : une nouvelle séance annulée ce mercredi après-midi à Sochaux

La séance de ce mercredi 10 février après-midi est annulée à Stellantis Sochaux.

La séance de ce mercredi 10 février après-midi est annulée à l’usine Stellantis de Sochaux, sur le système 2 apprend-t-on auprès de la direction. Elle n’est pas liée à un problème d’approvisionnement des semi-conducteurs, mais liée aux intempéries qui ont retardé des livraisons.

La séance de ce mercredi 10 février après-midi est annulée à l’usine Stellantis de Sochaux, sur le système 2 apprend-t-on auprès de la direction. Elle n’est pas liée à un problème d’approvisionnement des semi-conducteurs, mais liée aux intempéries qui ont retardé des livraisons. – mis à jour le 10 février à 16h25

« Suite à des difficultés d’approvisionnement, nous sommes contraints d’annuler la tournée de cette après-midi », annonce la direction de Stellantis Sochaux dans un message enregistré et diffusé sur un numéro vert. C’est la séance de travail du système 2, produisant les 3008, 5008 et Opel Grandland X qui est concernée.

Selon un porte-parole de la direction, cette annulation n’est pas liée à la pénurie de semi-conducteurs, qui touche fortement l’industrie automobile ces dernières semaines. L’Américain General Motors est par exemple contraint de fermer trois de ses usines à partir de la semaine prochaine.

Actuellement, l’usine de Sochaux est plutôt épargnée, au regard de la situation d’autres constructeurs ; seule la séance supplémentaire de samedi dernier a été annulée. Le succès de la 3008 ne doit pas être étranger à cette situation. Certains évoquent « une priorisation » vers Sochaux de ces pièces. L’usine d’Eisenhach, en Allemagne, qui ne produit que les Opel Grandland X, a été arrêtée depuis plusieurs jours. Elle ne devrait reprendre qu’en activité partielle.

Intempéries

L’annulation de ce mercredi est la conséquence des intempéries, qui ont entraîné des retards de livraison ce jour. Selon Force ouvrière et l’Unsa, c’est un problème d’approvisionnement des batteries, pour les hybrides, qui entraîne cette annulation.

Entre le problème d’approvisionnement des semi-conducteurs et ce retard, Force ouvrière (FO) rappelle « son attachement à la production au plus proche des sites de production », glisse Éric Peultier, délégué syndical FO. « La direction ne rentre pas dans le détail », regrette pour sa part François Guillerey, de l’Unsa. « Nous sommes tenus à l’écart des difficultés auxquelles nous sommes confrontés, alors que les salariés font preuve de beaucoup d’agilité », poursuit l’élu syndical.

Aujourd’hui, trois problèmes compliquent la production : les confinements dans certains pays d’Europe qui pourraient entraîner une baisse de production ; la pénurie de semi-conducteurs, utilisés dans les calculateurs notamment ; les intempéries en France. 

En début d’après-midi, ce mercredi, la direction a confirmé le maintien des séances de travail des équipes de nuit et de jeudi matin, sur le système 2. « Les équipes travailleront normalement », indique le numéro vert de l’usine de Sochaux. Prochain point, ce jeudi, à 9h.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis: encore 2000 Peugeot 308 sur le carreau la semaine prochaine

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour la ligne de production de la Peugeot 308, à l’usine Stellantis de Sochaux. À l’arrêt Lire l'article

Sochaux : la ligne de production de la 308 toujours à l’arrêt chez Stellantis

Une quatrième semaine d’arrêt de la ligne de production de la 308, à l’usine Stellantis de Sochaux, a été annoncée Lire l'article

Voitures électriques: Stellantis promet 800 km d’autonomie en 2023
Stellantis veut porter ses ventes de véhicules électriques et hybrides de 14% aujourd'hui à 70% en 2030. (Photo Peugeot Media Center)

Les 14 marques du nouveau groupe issu de la fusion de PSA et de Fiat-Chrysler vont bénéficier d'ici quelques mois Lire l'article

Automobile: le marché européen rebondit en mars
Peugeot contribue fortement à la progression du groupe Stellantis. (Photos Peugeot Media Center - Markus Heimbach)

Le marché français a progressé de 21% pendant les trois premiers mois de l'année. Stellantis est le deuxième constructeur européen. Lire l'article

Défilement vers le haut