Stellantis : l’usine de Sochaux à l’arrêt quelques jours après la rentrée

L’usine Stellantis de Sochaux a à peine repris son activité qu’elle doit à nouveau s’arrêter à cause de rupture d’approvisionnement. Si pour le moment, deux séances sont annulées, la situation devrait durer jusqu’à la fin de la semaine, estime la direction.

L’usine Stellantis de Sochaux a à peine repris son activité qu’elle doit à nouveau s’arrêter à cause de rupture d’approvisionnement. Si pour le moment, deux séances sont annulées, la situation devrait durer jusqu’à la fin de la semaine, estime la direction. 

L’activité a repris depuis le 16 août à Sochaux. Et voilà déjà que de nouvelles séances de travail sont annulées à cause des pénuries, confirme la direction. Celle de cette nuit, ainsi que celle de demain matin. Le prochain point est prévu à 9 heures ce jeudi 25 août.

La dynamique se renouvelle, alors qu’au mois de juin, les lignes de production n’ont pas tourné entre le 14 juin et le 1er juillet. A ce moment-là, nous estimions à 12 000 le nombre de véhicules non produits par l’usine Stellantis de Sochaux. Au total, 40 séances de travail ont été annulées. S’y ajoutent encore les deux de ce mois d’août. Et la situation pourrait durer. La direction parle d’une situation bloquée jusqu’à fin de semaine. Tandis que le délégué syndical FO Eric Peultier évoque comme délai dimanche. 

Pour le syndicat Force ouvrière, il n’est pas normal que les séances soient annulées au compte-goutte. « Tous les indicateurs sont dans le rouge. La bulle de manque de pièces n’est pas sur une seule séance », tempête Eric Peultier en ajoutant que, pour preuve, « des installations nécessitant des heures de mise à l’arrêt et des heures de redémarrage sont en cours de vidage.» 

Ceci vous intéressera aussi
Semi-conducteurs : Carlos Tavares estime la situation « compliquée jusqu’à fin 2023 »

Le manque de semi-conducteurs pour l'industrie automobile, qui pénalise l'activité des usines des constructeurs automobiles, risque de perdurer jusqu'à la Lire l’article

Stellantis élargit le périmètre des salariés concernés par la prime

Après plusieurs débrayages dans les usines Stellantis en France mercredi, la direction du groupe automobile a accepté vendredi d'élargir le Lire l’article

Claude Quittet, gentleman footballeur

Thierry Mathey publie une biographie du footballeur Claude Quittet, emblématique joueur du FC Sochaux-Montbéliard, originaire de Mathay. Il a terminé Lire l’article

Stellantis : la CFE-CGC remontée contre la communication de la direction

La manière de communiquer de la direction de Stellantis sur la prime pouvoir d’achat passe mal auprès des salariés. La Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal