Bourgogne-Franche-Comté: l’épidémie repart, mais avec des effets encore limités sur les hôpitaux

Le centre de vaccination du gymnase Le Phare, à Belfort.

Les taux d’incidence sont en hausse dans tous les départements, cette semaine, selon le bilan de l’Agence Régionale de Santé. Mais à ce stade, la situation reste maîtrisée dans les hôpitaux.

Les taux d’incidence sont en hausse dans tous les départements, cette semaine, selon le bilan de l’Agence Régionale de Santé. Mais à ce stade, la situation reste maîtrisée dans les hôpitaux.

« L’épidémie continue de regagner du terrain dans la région, du fait de la contagiosité accrue du variant delta, indique l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté dans son bilan hebdomadaire de ce 30 juillet. L’incidence en population générale a plus que doublé par rapport à la semaine précédente et s’établit à 95 pour 100 000 habitants. La génération des plus de 65 ans voit son taux d’incidence augmenter également (19 sur la même période), mais dans une moindre mesure grâce à sa forte couverture vaccinale. Les 19-35 ans sont les plus impactés, l’épidémie explose chez les plus jeunes avec un taux d’incidence de plus de 300. Le nombre de décès depuis le début de l’épidémie s’établit à 4856 en établissements de santé et à 2298 en établissements médico-sociaux. »

90 000 doses supplémentaires

Si l’épidémie, repart, la vaccination aussi. Pour répondre à ce regain, l’ARS annonce avoir «  réalisé une dotation de 90 000 doses supplémentaires pour les injections de cette semaine et de la suivante, permettant ainsi d’ouvrir d’avantages de créneaux de vaccination et de renforcer les dispositifs sans rendez-vous. L’effort collectif est complété par la vaccination réalisée en ville par les pharmaciens, les médecins, les infirmiers ou encore les sages-femmes ».
Au total, selon les données de l’ARS, plus de 3 millions de doses de vaccin qui ont été injectées en Bourgogne-Franche- Comté depuis le début de la campagne de vaccination, dont 1 770 000 premières doses au 29 juillet.
L’ARS souligne cependant un « très haut niveau de circulation chez les plus jeunes » et invite à respecter les gestes barrières.

Le tableaux des indicateurs du covid Bourgogne-Franche-Comté ce vendredi 30 juillet 2021
Le tableaux des indicateurs du covid Bourgogne-Franche-Comté ce vendredi 30 juillet 2021
Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : 71,4% de la population est primo-vaccinée

Dans le Territoire de Belfort, le nombre de personnes vaccinés a pris de l’élan cet été. En ce mois de Lire l'article

Accusé d’empoisonnement, l’ex beau-père d’Ophélie Claude-Boxberger relaxé
Dans l'affaire Claude-Boxberger, l'audience pour "empoisonnement" aura lieu le 17 décembre

L'ex-beau-père et assistant de l'athlète Ophélie Claude-Boxberger, qu'elle accusait d'empoisonnement, a été relaxé jeudi par le tribunal de Montbéliard (Doubs), Lire l'article

Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Chaque fin d'été, quand les pommiers et les pruniers donnent à plein, le cœur de Marianne Stewart Perret se serre: Lire l'article

Aux actes citoyens, une démarche citoyenne pour construire le nord Franche-Comté

Un nouveau projet se saisit de la construction du nord Franche-Comté : Aux actes citoyens. Il est porté par la Coopérative Lire l'article

Défilement vers le haut