« Samia Jaber est la bienvenue pour faire cette campagne »

La nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) a publié un communiqué de presse à la suite du retrait de Samia Jaber des élections législatives de la 2nde circonscription et après son interview vérité dans Le Trois.

La nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) a publié un communiqué de presse à la suite du retrait de Samia Jaber des élections législatives de la 2nde circonscription et après son interview vérité dans Le Trois.  Mis à jour le 23 mai à 14h36

Samia Jaber a annoncé son retrait de la course aux élections législatives dans la 2nd circonscription du Territoire de Belfort (Nord), les 12 et 19 juin 2022. « Nous nous réjouissons du retrait de la candidature de Samia Jaber sur la deuxième circonscription du Territoire et la remercions pour cet acte responsable », écrivent Florian Chauche et Mathilde Regnaud, candidat et suppléante dans la 2nd circonscription de la nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), dans un communiqué de presse adressé aux rédactions ce vendredi soir. « Ainsi, pour la première fois, il n’y aura qu’une seule candidature pour porter la justice sociale et l’écologie et cette candidature a de réelles chances de l’emporter au soir du 19 juin », ajoute le document.

« La dynamique est forte », assure le communiqué, qui souligne la volonté de construction locale d’une force de gauche, « en associant toutes celles et ceux qui le souhaitent, à l’image de plusieurs collectifs citoyens qui nous ont rejoints, comme Bavilliers c’est vous, Un nouvel élan pour Beaucourt ou En commun pour Belfort et son territoire ». « Samia Jaber est donc la bienvenue pour faire cette campagne avec nous », ajoute le document.

La Nupes ne revient pas, par contre, sur les critiques formulées par Samia Jaber dans son interview accordée au Trois (lire l’article). Le communiqué ne répond pas non plus à la contrepartie demandée par Samia Jaber à son retrait, c’est-à-dire le rassemblement des forces de gauche au conseil municipal de Belfort. « Samia dispose des coordonnées des responsables du mouvement », relève un membre du collectif En commun pour Belfort, l’invitant à s’en saisir. Et de glisser également qu’elle a été invitée à la réunion du lancement de la campagne de la Nupes, le 9 mai. « On a déjà fait un pas, nous n’avons pas eu de réponse », ajoute cette même source.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut