Jacqueline Gourault et Marc Fesneau en soutien à Christophe Grudler

Jacqueline Gourault, ministre, et de Marc Fesneau, président du groupe Mouvement Démocrate à l’Assemblée Nationale, viendront soutenir Christophe Grudler, candidat à la législative partielle, le vendredi 19 janvier.

Voici le programme

10 h 30 : visite d’une exploitation agricole avec des responsables de la filière en présence de Marc Fesneau
au GAEC de la Suarcine (ferme Thevenot), 5 rue de la Carrière à Suarce

14 h : déjeuner-débat  avec les maires de la circonscription sur l’avenir des communes rurales et sur l’évolution des dotations de l’Etat, en présence de Jacqueline Gourault et Marc Fesneau, restaurant des Remparts, place de la République à Delle

16 h : visite des travaux de la gare-frontière de Delle, échanges autour des relations franco-suisses, avec des responsables économiques du secteur (sujets traités : frontaliers, réouverture prochaine de la ligne Belfort-Delle-Delémont, mise à 2 x 2 voies de la route Sevenans-Delle en liaison avec la Transjurane suisse, etc.)

  • LIEU : gare de Delle, et restaurant d’insertion Chacasol
Ceci vous intéressera aussi
Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Cédric Perrin dépose un amendement pour lutter contre les déserts médicaux
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Éviter l’installation du personnel de santé dans des zones franches urbaines déjà sur-dotées. C’est l’idée de l’amendement déposé par Cédric Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal