Départementales : le MoDem appelle « à faire barrage » à Ian Boucard à Belfort 3

Le MoDem a été éliminé au soir du 1er tour des élections départementales dans les trois cantons où il se présentait dans le Territoire de Belfort. Mais sa position, notamment sur le canton de Belfort 3, est scrutée. Le parti ne donne pas de consigne de vote, mais invite à « voter contre » Ian Boucard dans le canton de Belfort 3.

Le MoDem a été éliminé au soir du 1er tour des élections départementales dans les trois cantons où il se présentait dans le Territoire de Belfort. Mais sa position, notamment sur le canton de Belfort 3, est scrutée. Le parti ne donne pas de consigne de vote, mais invite à « voter contre » Ian Boucard dans le canton de Belfort 3.

La section MoDem du Territoire de Belfort appelle « à faire barrage à Ian Boucard », le député Les Républicains, souffle une source interne du MoDem. Pas de consigne de vote précise-t-on dans les rangs du MoDem, mais le parti appelle « à voter contre Ian Boucard », insiste le parti politique, en présentant sa position. « On croit davantage à une politique plus sociale et plus écologiste », insiste le MoDem. En 2015, la gauche avait eu une position similaire, en appelant à faire barrage à aux Républicains Damien Meslot et Florence Besancenot, alors opposés à Christophe Grudler et Julie De Breza, qui avaient été élus.

Surtout, le parti centriste remet au centre du jeu les procédures judiciaires liées à l’affaire des faux tracts des législatives de 2017, quand Ian Boucard était opposé au candidat MoDem Christophe Grudler. « On ne veut pas d’un fraudeur qui représente nos concitoyens », souffle cette source interne au parti. En juin 2020, Ian Boucard avait été reconnu coupable, en première instance, de « manœuvre frauduleuse » à la suite de cette affaire. Il avait écopé d’une peine de 7 500 euros, mais pas d’une peine d’inéligibilité. Le procureur de la République a fait appel de cette décision. Une procédure d’appel suspend le jugement, jusqu’à ce que l’affaire soit définitivement jugée. Une prochaine audience, en Cour d’Appel, est programmé le 1er juillet.

Au premier tour, ce dimanche, le binôme de Ian Boucard et Loubna Ketfi-Charif est arrivé en tête avec 43,28 % des suffrages exprimés, devant le binôme de l’union de la gauche (31,55 %) et le binôme du MoDem (25,18 %). Le binôme Les Républicains a enregistré 856 suffrages contre 624 pour le binôme de l’union de la gauche, Anny Morel-Grunblatt et Lucas Vanitou. 232 voix séparent les deux binômes. L’abstention s’est élevée à 70,65 % dans le canton.  

Ceci vous intéressera aussi
De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Hydrogène : avec Hyundai, H2SYS monte en puissance

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social Lire l'article

Défilement vers le haut