PMA : 50 communes adhèrent au service des gardes-natures communautaires

Début 2020, Pays de Montbéliard Agglomération a mis en place un service de gardes-natures communautaires.

Fin 2019, Pays de Montbéliard Agglomération a mis en place un service mutualisé de gardes-natures communautaires à l’échelle de l’agglomération. Aujourd’hui, 50 communes, sur 72, adhèrent au dispositif.

Sur l’année 2020, les effectifs des gardes-natures communautaires de Pays de Montbéliard Agglomération ont réalisé 1 317 interventions et effectué 2 969 passages dans les communes adhérentes, principalement des petites localités de l’agglomération. 42,5 % des interventions concernent des dépôts de déchets (560), 18,2 % des faits de circulation (240) et 13,4 % des interventions pour des animaux (176).

Elles sont aujourd’hui 50 communes adhérentes au dispositif mutualisé, contre 44, il y a un an, lors du lancement du service. Près de la moitié des communes adhérentes (23), ont moins de 550 habitants et 44 ont moins de 1 750 habitants. Dans les communes de plus de 3 000 habitants de l’agglomération, seules Étupes, Voujeaucourt, Hérimoncourt et Exincourt sont adhérentes.

Ne remplace pas la police ni la gendarmerie

« Les questions de sécurité et de cadre de vie sont devenues essentielles aujourd’hui. Pays de Montbéliard Agglomération a fait de ce service de gardes-natures, répondant à un besoin des communes, une action prioritaire », souligne Charles Demouge, président de l’Agglomération, pour rappeler l’enjeu de ce service. « Les gardes-natures ne remplacent pas la gendarmerie et la police, rappelle Pierre-Aimé Girardot, vice-président en charge des finances, des ressources humaines et de la mutualisation. Ils sont juste complémentaires de celles-ci. Ils aident le maire a exercer ses pouvoirs de police comme par exemple dans la lutte contre les dépôts sauvages. » Pierre-Aimé Girardot, maire de Longevelle-sur-Doubs, a porté la mise en place de ce dossier lors du précédent mandat.

Les gardes-natures interviennent sur demande des maires ou sur demande du président de l’agglomération.

Les principales missions des gardes-natures

1) Lutte contre les dépôts sauvages :

  • constatation des infractions et recherche des indices pour déterminer l’auteur des dépôts sauvages d’ordures
  • Verbalisation des « délinquants écologiques »

2) Prévention des troubles à l’ordre public :

  • tranquillité, sécurité et salubrité publique
  • Police de l’hygiène et de la salubrité publique
  • Surveillance générale des communes
  • Lutte contre les nuisances sonores
  • Surveillance des manifestations organisées par Pays de Montbéliard Agglomération sur le territoire des communes adhérentes

3) Application des règlements et arrêtés de police municipale

  • Police de la voirie communale sous le contrôle des maires
  • Exploitation des systèmes de vidéo-protection

4) Gestion des animaux errants (capture et transport)

5) Médiation auprès des gens du voyage en stationnement illicite

6) Surveillance des aires de jeux et des équipements sportifs

Ceci vous intéressera aussi
« Il faut cliquer local » pour soutenir les commerçants

Ce nouveau confinement fragilise les commerces non-essentiels. Et il encourage une nouvelle fois la e-consommation. Mais les deux ne sont Lire l'article

Acheter 100 € de bon d’achats sur « J’aide mes commerçants » et dépenser 130 €

Avec J'aide mes commerçants, on favorise la trésorerie des commerces malgré la fermeture. | ©Free-Photos de Pixabay La plateforme « J’aide Lire l'article

PMA déploie une campagne de communication pour consommer local

Pays de Montbéliard Agglomération soutient deux initiatives de soutien aux commerçants locaux : ce sont deux plateformes numériques. Une campagne de Lire l'article

Pays de Montbéliard: une aide à la trésorerie pour les commerces et les restaurants
logo Pays de Montbéliard Agglomération

Légende | © Crédit-photos Le conseil communautaire du 17 décembre de Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) vient d’élargir le Fonds Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut