Peugeot Motocycles annonce la production de son nouveau scooter Metropolis à Mandeure

Le nouveau 400 cc à trois roues du constructeur nord franc-comtois est entré en production sur les lignes de Mandeure.

Peugeot Motocycles annonce ce mardi matin, 4 août, le lancement de la production sur les chaînes de l’usine de Mandeure, près de Montbéliard, de son nouveau scooter Metropolis, qui avait été présenté en novembre.

« Trois roues. Une cylindrée de 400 cc. Un tableau de bord digital. Des technologies propres aux dernières automobiles. Derrière les portes de cette usine centenaire située au sud de Montbéliard, le nouveau Peugeot Metropolis est en train de voir le jour », indique le communiqué de l’entreprise.
La première version du Métropolis est apparue voici sept ans. Peugeot Motocycle annonce un scooter « complètement réimaginé », qui «  revient avec un design plus acéré et des lignes plus anguleuses, à l’image des nouveaux modèles automobiles. Le lion, son animal emblématique, prend vie dans certains détails : des griffes à l’arrière du véhicule, et des crocs à l’avant… subtilement matérialisés par des signatures lumineuses ».

Comme le Pulsion 125 cc, le nouveau scooter trois roues est équipé d’une « connectivité améliorée ». « Après un appareillage avec l’application « Peugeot Motocycles », l’usager pourra bénéficier en temps réel d’informations de guidage, de téléphonie, ou de sécurité », précise le constructeur.

Le nouveau Metropolis sera commercialisé le 8 septembre. Il se positionne comme « un véhicule haut de gamme, qui allie la puissance d’un moteur 400 cc et la stabilité d’un format trois roues, qui devrait rapidement séduire les amateurs du genre. En avance sur la réglementation, le modèle répond aux exigences de la norme Euro 5. »
Son prix ne sera révélé qu’à la rentrée.

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

En 1906, à Belfort, la « résurrection » d’un mort fait le tour du monde !

En ce mois de janvier 1906, des médias du monde entier évoquent une affaire extraordinaire survenue au tribunal de Belfort. Lire l’article

« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal