Montbéliard : le conservatoire ouvre une filière autour des métiers de la création

Le conservatoire de Montbéliard s’est associé à l’école supérieure de musique dans le but d’ouvrir une filière d’enseignement supérieur autour des métiers de la création.

Le conservatoire de Montbéliard s’est associé à l’école supérieure de musique dans le but d’ouvrir une filière d’enseignement supérieur autour des métiers de la création.

Le projet d’établissement du conservatoire du Pays de Montbéliard prévoit l’ouverture d’une filière d’enseignement supérieur autour des « métiers de la création » avec l’école supérieure de musique de Bourgogne Franche-Comté (ESM BFC).

L’ESM propose un parcours en trois ans qui prépare au diplôme national supérieur professionnel de musicien, à la licence de musique et au diplôme d’Etat de professeur de musique. Jusqu’ici, ces formations étaient dispensées par le conservatoire de Dijon, du Grand Besançon, du Grand Chalon et de l’université de Bourgogne.

Désormais, l’école souhaite mettre en place un parcours « métiers de la création musicale » qui n’existe aujourd’hui qu’à Paris et Lyon. « Pressenti depuis 2009 et confirmé en 2016, le conservatoire du Pays de Montbéliard, avec ses équipes, ses compétences, son expérience et par son contexte local lié aux arts numériques, est sollicité pour accueillir cette formation nouvelle et en être le fer de lance », précise le rapport d’Alexandre Gauthier, adjoint à la politique culturelle et au patrimoine historique.

Une ouverture pour la rentrée 2022-2023

Pour le moment, le parcours est en train de se préciser. Mais la filière devrait être mise en place dès la rentrée 2022-2023, soit une campagne de recrutement très prochainement. L’accréditation pour délivrer le diplôme d’Etat de professeur de musique a d’ores et déjà été attribuée par le ministère de la Culture.

Il est déjà prévu que les étudiants viennent à Montbéliard pour suivre des cours, des travaux pratiques et d’autres ateliers spécialisés. « Leurs déplacements (trains + navettes + bus) seront pris en charge par l’ESM et leur statut d’étudiant leur permet d’être accueillis sur le campus de l’université, bénéficier des repas au C.R.O.U.S. et si possible d’un logement étudiant à Montbéliard », détaille le rapport.

« Cette offre de formation supérieure de niveau Bac +1.2.3 permettrait de combler le « chainon manquant » d’un continuum pédagogique spécifique autour de la création musicale, des nouvelles technologies et des industries créatives », expose le communiqué. Cette formation diplômante trouvera, selon le conseil d’agglomération, « bonne place » entre les diplômes de fin d’études initiales délivrés par le conservatoire et l’offre d’études supérieures proposée sur le campus de Montbéliard. Il pourrait s’articuler avec les Master 1 et 2 option « Design Sonore – création et interactivité musicale » existant au sein des formations de l’Université de Franche Comté (UFC – STGI) à Montbéliard.

Outre préparer aux métiers émergents de la création : compositeur, arrangeur, orchestrateur, électroacousticien, réalisateur en informatique musicale ), designer d’interactivité, chef de projet multimédia, ou encore compositeur pour jeu vidéo, cette formation inédite en région, pourrait offrir des débouchés jusqu’en doctorat, avec le laboratoire ELLIADD (Edition, Littératures, Langages, Informatique, Arts, Didactique, Discours) de Montbéliard et les unités de Recherche de l’Université de Franche-Comté.

Ceci vous intéressera aussi
L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

CRRI 2000 renouvelle son comité directeur

Le fédérateur d'entreprises locales Crri 2000 a un nouveau comité directeur. | ©DR Bruno Selli a été élu président du Lire l'article

Déchets : les élus de Pays de Montbéliard Agglomération gardent leur usine d’incinération et rejettent le Sertrid

Les élus du conseil communautaire du Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) ont décidé de rénover leur usine d’incinération pour traiter Lire l'article

Défilement vers le haut