Montbéliard : 3 dates à retenir pour la distribution des masques

La communauté de commune du Sud Territoire (CCST) a décidé de distribuer deux masques lavables 50 fois et réutilisables, de classe 2 et homologués Afnor, à chaque élève âgé de 3 à 11 ans.

Le port du masque étant vivement conseillé dans les lieux publics, de nombreuses municipalités s’organisent pour préparer le déconfinement. À l’instar de Montbéliard qui a commandé 56 000 masques. Trois rendez-vous sont fixés par la municipalité pour la distribution des masques à la population, en fonction de son âge. Explications.

Manon Hilaire

Le port du masque étant vivement conseillé dans les lieux publics, de nombreuses municipalités s’organisent pour préparer le déconfinement. À l’instar de Montbéliard qui a commandé 56 000 masques. Trois rendez-vous sont fixés par la municipalité pour la distribution des masques à la population, en fonction de l’âge. Explications.

Depuis le 5 mai : les plus de 70 ans

Sur un schéma à peu près similaire à celui de la ville de Belfort, la distribution des masques par la Ville de Montbéliard commence avant le déconfinement officiel pour les 70 ans et plus. Leur ensachage a été réalisé le 4 mai et la municipalité a commencé ce mardi à distribuer les masques en « main propre » ou lorsque ce n’est pas possible, dans la « boîte aux lettres », explique un communiqué de presse de la Ville de Montbéliard. Quelle que soit la tranche d’âge, c’est « deux masques par foyer ».

Dès le 12 mai : les 60-69 ans

À partir du 12 mai, c’est au tour des 60-69 ans. Cette fois la distribution se fera « directement en boîte aux lettres ». Comme pour la vague précédente, le lundi est dédié à l’ensachage des masques. Même si la Ville n’en distribue que deux par foyer, elle garantit qu’ils « sont en tissu lavable » donc « réutilisables ».

Les 19 et 20 mai : les moins de 60 ans

C’est enfin au tour du « restant de la population » de recevoir son masque, les 19 et 20 mai. Les moins de 60 ans seront ainsi invités « à venir retirer [leurs] masques ». La ville met en place 4 points de collecte (encadré ci-dessous). Il sera par ailleurs transmis un courrier contenant « toutes les explications utiles ». À ce sujet, la Ville porte une attention particulière aux personnes à mobilité réduite. « Un simple justificatif » leur sera demandé pour que le centre communal d’action cocial (CCAS) leur propose une solution. « La crise du Covid 19 n’est pas finie », rappelle la municipalité. Il faut « respecter les mesures barrières », « limiter les déplacements », même après le 11 mai, et « porter un masque (…) dans un espace public ».

Lieux de retrait à partir du 19 mai

  • Espace Victor-Hugo, 1 rue Boileau
  • La Roselière, place du Champ-de-Foire
  • Le gymnase Ascap, route de Grand-Charmont
  • Le Jules-Verne, 1A rue Claude-Debussy
Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : festoyer avant la rentrée au festival des Mômes 

Le festival des Mômes revient dans son format originel du 25 au 28 août. Pour se repérer, les 5 infos Lire l'article

Proch’Parole à l’écoute des proches des patients souffrant de troubles psychiques

À l’initiative de trois infirmières, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté a mis en place un groupe de parole destiné aux familles Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

Montbéliard : le forum Hydrogen propose des ateliers innovation

La 2e edition du Forum Hydrogen business for climate se tient à l’Axone de Montbéliard, les 8 et 9 novembre. Lire l'article

Défilement vers le haut