Montbéliard : la Ville achète 56 000 masques made in nord Franche-Comté

La municipalité de Montbéliard a acheté 50000 masques à RKF.

Des achats de masques en tissus pour la population à des sociétés locales. Des dons de masques pour les soignants. Dans un communiqué, la municipalité de Montbéliard détaille les différentes actions menées pour disposer d’éléments de protection.

Des achats de masques en tissus pour la population à des sociétés locales. Des dons de masques pour les soignants. Dans un communiqué, la municipalité de Montbéliard détaille les différentes actions menées pour disposer d’éléments de protection.

En prévision du déconfinement, la Ville de Montbéliard achète 50 000 masques en tissus à la société RKF, qui a installé un atelier de fabrication au cœur de Belfort. 6 000 kits de masques sont également commandés à Epau Nova, à Mathay, spécialisée dans la fabrication d’épaulettes. « Les premiers bénéficiaires de ces masques en tissu lavables seront les personnes âgées de 70 ans et plus (2 300 personnes). Ils leur seront distribués directement dans leur boîte aux lettres par des agents municipaux et des élus », indique la mairie dans un communiqué de presse. 

D'abord aux aînés

« Le reste de la population sera invitée à venir récupérer un lot de masques (deux par foyer dans un premier temps) dans des points de distribution répartis dans les quartiers de la ville. Les personnes devront se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. À noter que pour les enfants de moins de 16 ans, c’est l’Éducation nationale qui fournira les masques », poursuit le communiqué.

Ce dernier précise que les modalités de retrait seront communiquées plus tard. Le total des achats de masques s’élèvent à 220 000 euros (hors commandes faites avec les indemnités des élus). Au début du confinement, la Ville de Montbéliard a remis aussi rapidement du matériel ont été donnés à l’hôpital Nord-Franche-Comté et aux soignants. 3 000 masques et 1 000 charlottes ont été donnés à l’hôpital et 1 000 masques ont été donnés aux médecins et infirmiers libéraux.  

Un don de Ludwigsburg

« Une commande de 10 000 masques supplémentaires est en cours de livraison et sera remise dès réception à l’hôpital Nord Franche-Comté, indique également la mairie. Elle a été financée par les indemnités des élus (maire et adjoints) du mois de mars par solidarité avec le personnel soignant. » La municipalité fait également une commande conjointe avec le Département et la Ville d’Audincourt, pour 1 million de masques (500 000 FFP1 et 500 000 FFP2) pour ses agents. 100 000 masques sont réservés à Montbéliard.

La municipalité a « par ailleurs noué des contacts avec des couturières bénévoles indépendantes, M’ani&fest, et les Coupons d’Alsace pour confectionner des masques en tissu réutilisables. Un pôle d’une douzaine de couturières s’est activé avec le renfort de l’Atelier d’Sophie (Longevelle-sur-le-Doubs). Un millier d’entre eux ont déjà été livrés à l’Adapei du Doubs ». Une opération notamment menée avec du tissu fourni par Les Coupons d’Alsace. La Ville Ludwigsburg, jumelée à Montbéliard, fait un don de 1 800 masques à la municipalité.

Défilement vers le haut