Modifications attendues pour la ligne Belfort-Delle en décembre

Modifications attendues pour la ligne Belfort-Delle en décembre

La ligne Belfort-Delle est en place depuis 18 mois. Pour le moment, le succès est modeste. Des ajustements sont en cours pour que cette infrastructure perdure et soit utilisée. Une feuille de route est sur la table. Quelques modifications, notamment sur la grille horaire, sont attendues pour l’hiver.

La ligne Belfort-Delle est en place depuis 18 mois. Pour le moment, le succès est modeste. Des ajustements sont en cours pour que cette infrastructure perdure et soit utilisée. Une feuille de route est sur la table. Quelques modifications, notamment sur la grille horaire, sont attendues pour l’hiver.

La ligne Belfort-Delle, qui a coûté 110 millions d’euros d’investissement, est une ligne ferroviaire que l’on aime détester. Il faut dire que depuis sa mise en route, en décembre 2018, elle ne brille pas par sa fréquentation. En fin d’année dernière, la Région Bourgogne-Franche-Comté a acté la nécessité de faire sa promotion, avec la campagne « Belfort-Delle cette ligne a la pêche ».

Offre plus lisible ?

La nouvelle gouvernance (lire par ailleurs) a défini une feuille de route pour les cinq prochaines années, apprend-t-on dans un communiqué de presse du conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, le 2 juillet. « À court terme, la communication auprès des usagers sera renforcée afin de faire connaitre la ligne et de promouvoir le mode ferroviaire, et ce via la révision de la fiche-horaire de la ligne », assure la Région dans son communiqué. « Afin de rendre la grille-horaire plus lisible et densifier l’offre, un horaire systématique valable du lundi au vendredi et tout au long de l’année – en période scolaire et en vacances scolaires – est à l’étude », remarque la Région. Un élément que nous soulevions lors de son inauguration. « Un travail sera également mené́ afin d’améliorer les correspondances avec les nouveaux horaires des TGV à Meroux-Belfort-Montbéliard TGV », complète le communiqué de presse. En septembre, les modifications seront connues et elles seront mises en place à partir du mois de décembre.

Projection à 2026

D’autres études sont prévues pour optimiser les correspondances du week-end « et améliorer la fréquence et la systématique de l’offre tout au long de la semaine ». À moyen terme se profile le projet Convergence 2026, la prochaine convention TER de la région. En Suisse seront mises en place des  fréquences cadencées à la demi-heure en trafic Grande Lignes entre Bâle, Delémont et Bienne. Dans cette double perspective, le projet « vise notamment à définir les possibilités techniques, commerciales et juridiques permettant d’améliorer significativement l’offre ferroviaire entre Belfort et Delémont en particulier par une circulation sans changement entre ces deux villes ».

Nouvelle gouvernance

Une gouvernance vient d’être mise en place entre la France et la Suisse, pour « garantir un dialogue continu et réactif à plusieurs niveaux, afin d’œuvrer conjointement au succès de cet axe ferroviaire », indique la Région Bourgogne-Franche-Comté dans son communiqué de presse. Il y a un comité de coordination, instance de pilotage, avec Michel Neugnot, vice-président du conseil régional, notamment en charges des transports, et David Eray, ministre de l’Environnement de la République et Canton du Jura. Les exploitants de la ligne (SNCF Voyageurs côté France et CFF Voyageurs côté Suisse) et les gestionnaires des infrastructures siègent également. Les grandes orientations sont prises par ce comité, qui fixe aussi le calendrier. Ils sont épaulés par trois groupes de travail technique : desserte et planification de l’offre de transport ; communication et promotion ; tarification et distribution. Le 3e élément de gouvernance est un collège des parties prenantes et des associations, avec les autorités organisatrices des transports, les représentants des usagers, les acteurs locaux, collectivités locales, les établissements scolaires. Il s’est réuni en gare de Delle le 5 mars, pour la dernière fois.

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : les visites sont limitées à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Renforcement des mesures de protection pour les visites à l'hôpital. | ©DR Dans le cadre de l’épidémie du Coronavirus Covid-19, Lire l'article

Les militaires suisses en renfort aux frontières
Policier militaire suisse, en contrôle à la frontière de la Confédération helvétique.

Depuis le 16 mars, la Suisse a engagé des militaires dans la lutte contre le nouveau coronavirus. La police militaire Lire l'article

Le nord Franche-Comté participe à l’expérimentation européenne de Galileo Green Lane
Le nord Franche-Comté participe à l’expérimentation européenne de Galileo Green Lane

L'application Galileo Green lane est testée à la plateforme de Boncourt. | ©GSA L’application Galileo Green lane est une application Lire l'article

Delle : les usines Von Roll placées en redressement judiciaire
Les deux entités Von Roll a Delle sont placées en redressement judiciaire, 150 emplois sont menancés.

Les deux entités delloises de l'industriel suisse Von Roll ont été placées en redressement judiciaire par le tribunal de commerce Lire l'article

Les pompiers de Delle interviennent pour un incendie en Suisse
Les pompiers de Delle interviennent pour un incendie en Suisse, à Bure.

Ce mardi matin, les pompiers de Delle ont prêté main forte à leurs homologues suisses, pour l’incendie d’une ferme à Lire l'article

Défilement vers le haut