Lisi : l’usine de Delle lauréate d’un appel à projet pour répondre à la crise automobile 

Unité de production de Delle, de Lisi automotive former.
L’entreprise Lisi Automotive Former de Delle, qui appartient à la division Lisi Automotive du groupe Lisi, dont le siège est à Grandvillars, vient d’être retenu par l’Etat, après avoir répondu à l’appel à projets « Diversification des sous-traitants de la filière automobile ».
L'entreprise obtient 916 500 euros en étant lauréate. | ©Lisi group
L’entreprise Lisi Automotive Former de Delle, qui appartient à la division Lisi Automotive du groupe Lisi, dont le siège est à Grandvillars, vient d’être retenu par l’Etat, après avoir répondu à l’appel à projets « Diversification des sous-traitants de la filière automobile ».

10 nouveaux lauréats viennent d’être annoncés sur l’appel à projets « Diversification des sous-traitants de la filière automobile » en Bourgogne-Franche-Comté. Parmi eux : l’entreprise Lisi Automotive Former, localisée à Delle. Un site spécialisé dans la production de fixations vissées pour l’automobile (constructeurs et équipementiers). Les principaux procédés de fabrication sont la frappe à froid, le roulage, le traitement thermique et le contrôle qualité à 100%. Elle se voit attribuer une aide de 916 500 euros. 

L’appel à projet a été lancé dans le cadre du plan de Relance 2030, explique la préfecture du Territoire de Belfort.« La filière automobile fait face à de profonds bouleversements liés aux enjeux environnementaux et sociétaux, aggravés par l’impact des crises sanitaires et russo-ukrainiennes », écrit-t-elle. Cela a poussé l’Etat à s’engager d’autant plus en mettant des moyens conséquents pour accompagner cette crise. L’objectif fixé par le président de la République, est de produire, en France, 2 millions de véhicules électriques d’ici à 2030.

L’appel à projet, auquel a répondu Lisi, visait à soutenir les projets de diversifications et d’investissements, portés par des sous-traitants de la filière automobile qui souhaite diversifier leurs activités au sein de la filière pour produire des solutions essentielles à la mobilité, ou qui diversifient leurs activités pour se positionner sur d’autres secteurs hors automobile tels que l’aéronautique, le ferroviaire, le nucléaire ou encore l’hydrogène. « Les entreprises ciblées par cet appel à projets devront avoir réalisé au moins 15% de leur chiffre d’affaires dans la filière automobile au cours des deux dernières années », est-il précisé.

Dans son cas, l’entreprise Lisi Automotive Former a été sélectionnée pour son projet  Transformation Delle qui vise à répondre à la nouvelle typologie des fixations destinées aux véhicules électriques (vis longues et fines et ajout d’un manchon étanche) en modernisant le parc machine, en améliorant la compétitivité du site (industrie 4.0) tout en respectant les exigences de propreté exigées par les donneurs d’ordre.

C’est la deuxième fois que l’entreprise est lauréate. Elle la déjà été en 2020, sur le projet AAP France Relance « Fonds de Modernisation Automobile» à hauteur de 800 000 euros  pour son projet de production de vis Leadscrew (920 000 euros d’investissements), toujours dans le cadre du développement de nouveaux programmes destinés aux véhicules hybrides et électriques.

Ceci vous intéressera aussi
FCSM : Charles Demouge dénonce des comportements de « voyous »

Il n’était pas à l’ordre du jour, mais le sujet du transfert du centre de formation et d’entraînement du FCSM Lire l’article

Mandeure : Mutares finalise l’acquisition de Peugeot Motocycles

La société allemande Mutares vient de finaliser son acquisition de Peugeot Motocycles, rachetée à l’Indien Mahindra. Elle prend le contrôle Lire l’article

Alstom : la tension monte à Belfort à la suite des négociations salariales

Les propositions de la direction nationale d’Alstom dans le cadre des négociations salariales passent mal auprès des salariés du constructeur Lire l’article

Gen-hy s’associe à Eiffage Énergie systèmes pour son usine d’électrolyseurs

Gen-hy et Eiffage Énergie systèmes s’associent et créent la société Gen-hy Cube, qui va porter l’usine de fabrication d’électrolyseurs créés Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal