L’établissement français du sang lance un appel aux dons

L'établissement français du sang lance un appel aux dons car les réserves sont au plus bas.

Pendant la crise sanitaire, la mobilisation a été forte pour faire des dons de sang. Le déconfinement et la reprise de l’activité hospitalière accroissent les demandes. Les réserves sont en-dessous des seuils d’alerte. Mobilisation générale attendue.

Pendant la crise sanitaire, la mobilisation a été forte pour faire des dons de sang. Le déconfinement et la reprise de l’activité hospitalière accroissent les demandes. Les réserves sont en-dessous des seuils d’alerte. Mobilisation générale attendue.

« La situation est aujourd’hui préoccupante. » L’établissement français du sang Bourgogne-Franche-Comté est catégorique. La situation est particulièrement délicate sur les réserves de sang. Pendant le pic de la crise sanitaire, les donneurs ont répondu « présent ». Mais aujourd’hui, l’EFS affronte deux problèmes : l’annulation de nombreuses collectes mobiles depuis le début du confinement dans les universités ou entreprises, qui perdure aujourd’hui avec la mise en place du télétravail ; une baisse des prélèvements sur les collectes maintenues, du fait du renforcement des mesures de sécurité́ sanitaire qui en ralentissent le déroulement.

« Il est désormais essentiel que les citoyens prennent le relais de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés durant ces deux derniers mois et permettre de faire remonter le niveau de réserve avant l’été́ et de le maintenir jusqu’au mois de septembre », interpelle l’EFS. Les dons de sang sont possibles toutes les huit semaines ; si vous avez donné votre sang au début du confinement – comme l’équipe du Trois – vous pouvez y retourner.

7 maisons du don, 110 collectes

Il est possible de donner dans l’une des 7 maisons du don de la région, où lors d’une des collectes programmées en Bourgogne-Franche-Comté (liste des collectes à retrouver ci-dessous). 110 collectes sont organisées entre le 3 et le 30 juin. Quelques-unes sont organisées dans le nord Franche-Comté : Suarce, le 22 juin ; Châtenois-les-Forges, le 30 juin ; Héricourt, le 5 juin ; Pont-de-Roide le 16 juin. Pour trouver un point de collecte, on peut aussi se renseigner sur le site du don de sang ; il est conseillé de prendre rendez-vous (ici). L’EFS conseille également de télécharger l’application EFS-Don de sang qui « rend possible la vérification du lieu, date de collecte et le rendez-vous dans un même outil ».

À l’occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, le 14 juin, l’EFS renouvelle l’opération « #Prenez le relais, un mois pour tous donner ! » « Tous les citoyens sont invités à se faire les ambassadeurs du don de sang du 8 juin au 11 juillet 2020 en donnant leur sang et en encourageant leur entourage à donner à leur tour », détaille l’EFS dans son communiqué. L’objectif : « Former une grande chaîne de solidarité́ collective qui se formera ainsi grâce à ce passage de témoin pour aider les patients qui ont besoin de transfusions sanguines. »

Ceci vous intéressera aussi
Fléau pour les allergiques, l’ambroisie surveillée dans la région 

L’Atmo, association agréée de surveillance de la qualité de l'air, a démarré ce lundi 1er août une campagne de surveillance Lire l'article

Dans le secteur privé, le manque de reconnaissance des métiers de l’humain suscite l’exaspération

Dans les métiers de l’humain, tout le monde n’est pas traité à la même enseigne. Notamment dans le secteur du Lire l'article

Dedihcated, un outil pour soutenir la transformation numérique des PME

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté et le pôle Véhicule du Futur lance à l’automne Dedihcated BFC, un outil pour soutenir l’innovation Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

Défilement vers le haut