Les 4 recommandations de l’ARS pendant le confinement

L’agence régionale de santé, dans son bulletin quotidien, récapitule les bonnes recommandations à appliquer, en termes sanitaires, avec la réalité de ce confinement.

On doit rester chez nous. Au moins jusqu’au 11 mai. C’est ce qu’il faut retenir de l’allocution du président de la République, ce lundi 13 avril. L’agence régionale de santé, dans son bulletin quotidien, récapitule les bonnes recommandations à appliquer, en termes sanitaires, avec la réalité de ce confinement.

On doit rester chez nous. Au moins jusqu’au 11 mai. C’est ce qu’il faut retenir de l’allocution du président de la République, ce lundi 13 avril. L’agence régionale de santé, dans son bulletin quotidien, récapitule les bonnes recommandations à appliquer, en termes sanitaires, avec la réalité de ce confinement.

1. Aérer son logement chaque jour

« Les environnements clos peuvent exposer à des polluants divers. Il est donc important d’aérer son logement au moins 10 minutes par jour et davantage pendant les activités de bricolage, ménage, cuisine… Autre précaution : ne pas gêner le fonctionnement des systèmes d’aération et veiller à leur entretien régulier. »

Les données régionale de la pandémie

  • 1 341 patients atteints par le coronavirus hospitalisés
  • 274 en réanimation
  • 581 décès sont à déplorer en établissements de santé
  • 1 594 retours à domicile sont enregistrés

2. Boire de l’eau du robinet

« Alliée indispensable dans la lutte contre la contamination, l’eau permet un lavage régulier des mains en toute sécurité́, mais aussi une bonne hydratation. Produit alimentaire le plus contrôlé́, elle fait l’objet de toute l’attention des services d’eau potable qui poursuivent leur mission en assurant le bon fonctionnement des installations de production, de traitement et en veillant à sa qualité́. Des analyses d’autocontrôle complètent celles réalisées par l’ARS aux points de production et sur le réseau de distribution. L’ensemble de ce processus garantit une eau de qualité́ au robinet. Privilégier l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille permet aussi de limiter les déplacements et de respecter au mieux les mesures de confinement. »

3. Équilibrer son alimentation

« Pourquoi est-il important de se réunir autour de repas réguliers ? Comment varier son alimentation ? L’adapter à tout âge (enfants, adolescents, futures mamans, adultes, seniors…) Le site Manger Bouger donne toutes les clés de la nutrition-santé adaptées à cette période de confinement. En montrant que la créativité́ et le plaisir ne sont pas incompatibles avec l’équilibre alimentaire. »

4. Pratiquer une activité physique

« Une pratique minimale d’activités physiques dynamiques est recommandée, correspondant à 1 heure par jour pour les enfants et les adolescents, 30 minutes par jour pour les adultes. En complément, il est également conseillé de réaliser plusieurs fois par semaine des activités variées renforçant les muscles et améliorant souplesse et équilibre. En parallèle, penser à réduire son temps passé en position assise ou allongée, à rompre les périodes prolongées passées en position assise par quelques minutes de marche et d’étirements, au minimum toutes les 2 heures. Le ministère des Sports accompagne le grand public pour maintenir une activité́ physique régulière. »

[infogram id="c2a88f8d-f33e-46d2-9df0-055d4392fb19" prefix="dCN" format="interactive" title="Covid-19 – les chiffres clés en établissements hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté"]
Ceci vous intéressera aussi
Fléau pour les allergiques, l’ambroisie surveillée dans la région 

L’Atmo, association agréée de surveillance de la qualité de l'air, a démarré ce lundi 1er août une campagne de surveillance Lire l'article

Dans le secteur privé, le manque de reconnaissance des métiers de l’humain suscite l’exaspération

Dans les métiers de l’humain, tout le monde n’est pas traité à la même enseigne. Notamment dans le secteur du Lire l'article

Dedihcated, un outil pour soutenir la transformation numérique des PME

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté et le pôle Véhicule du Futur lance à l’automne Dedihcated BFC, un outil pour soutenir l’innovation Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

Défilement vers le haut