L’e-santé se structure en Bourgogne-Franche-Comté

Un groupement régional d’appui vient d’être créé dans la région pour accompagner le développement numérique dans la santé.

Le groupement régional d’appui au développement de l’e-santé (GRADeS) vient de voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté. « Il fédère l’ensemble des acteurs du système de santé pour relever les défis du numérique en santé », précise l’agence régionale de santé dans un communiqué. Ce groupement vise «à concrétiser l’ambition du développement du numérique en santé, prévue par le projet régional de santé ».

Développer la télémédecine

Il est le « fruit du rapprochement des groupements de coopération sanitaire (GCS) e-santé Bourgogne et Emosist (Franche-Comté), le GRADeS fédère avec l’ARS l’ensemble des acteurs concernés (représentants des établissements sanitaires, médico-sociaux, professionnels de ville…) », détaille le communiqué. Dans ses objectifs, on repère la volonté de développer la télémédecine à partir d’une plateforme mutualisée (TELMI), de favoriser la coordination des acteurs de la santé et du social sur les parcours de soins et de vie des patients, à contribuer au développement du dossier médical partagé et de garantir la sécurité des données de santé, à travers un espace numérique régional de santé.

Lors de la première assemblée générale, le 5 septembre, Pascal Louis, pharmacien et président de l’union régionale des professionnels de santé (URPS) de Bourgogne-Franche-Comté pharmaciens libéraux.

Défilement vers le haut