Le centre de formation du FCSM classé 6e et recule de 3 places

Le centre de formation du FCSM occupe la 6e place et recule de 3 places pour la saison 2019-2020

La fédération française de football (FFF) a publié le classement 2019-2020 des centres de formation. Le FC Sochaux-Montbéliard (FCSM) se classe 6e ; c’est le premier de Ligue 2. Le club du Doubs recule de trois places en un an. Ce classement est dominé par le Paris Saint-Germain

La fédération française de football (FFF) a publié le classement 2019-2020 des centres de formation. Le FC Sochaux-Montbéliard (FCSM) se classe 6e ; c’est le premier de Ligue 2. Le club du Doubs recule de trois places en un an. Ce classement est dominé par le Paris Saint-Germain.

Ce classement des centres de formation de la fédération française de football (FFF) « illustre la qualité du travail réalisé au centre de formation », se réjouit le FC Sochaux-Montbéliard (FCSM) dans un communiqué de presse publié ce mardi après-midi. Le club du Doubs termine 6; c’est le premier club de Ligue 2. Des pensionnaires de Ligue 2, il est suivi par le Stade Malherbe de Caen (7e), le Racing-club de Lens (10e) et le Valencienne FC (12e), qui enregistre la plus forte progression, passant de la 24e à la 12e place.

Le FCSM, qui a dévoilé la semaine dernière le maillot, domicile de la prochaine saison, recule cependant de trois places en un an dans ce classement des centres de formation. L’an passé, pour la saison 2018-2019, il était sur le podium, à la 3e place. Une sacrée reconnaissance. L’année d’avant, pour la saison 2017-2018, il n’était pas dans le top 5 ; le FCSM était 7e. Mais il avait gagné trois places par rapport à la saison précédente, où le centre de formation était classé 10e.

Cinq critères

Le classement 2019-2020 est dominé, comme l’an passé, par le Paris Saint-Germain. Son dauphin est le Stade rennais, suivi de l’Olympique lyonnais, qui retrouve le podium. Les 4e et 5e places sont occupées par l’AS Saint-Étienne et l’AS Monaco. Le club de Lyon a été six fois lauréats, entre 2012 et 2018.

Le classement, établi par la direction technique nationale de la fédération française de football (FFF), repose sur cinq critères : est établi à partir de cinq critères d’efficacité : nombre de contrats professionnels signés par les joueurs formés au club ; nombre de matches joués en équipe première par les joueurs formés au club ; nombre de matches joués en sélections nationales par les joueurs formés au club ; nombre de diplômes scolaires obtenus par les joueurs formés au club ; et contrats d’entraîneurs.

Le FCSM va disputer un match de préparation supplémentaire. « Ce sera face au Paris Saint-Germain le mercredi 5 août à 19 heures au Parc des Princes. La rencontre se jouera à huis clos et en direct sur beIN SPORTS », indique le club.

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

En 1906, à Belfort, la « résurrection » d’un mort fait le tour du monde !

En ce mois de janvier 1906, des médias du monde entier évoquent une affaire extraordinaire survenue au tribunal de Belfort. Lire l’article

« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal