La Région Bourgogne-Franche-Comté vient au secours du tourisme

Les fossés de la citadelle de Belfort.

La commission permanente a adopté vendredi après-midi un plan d’aide au tourisme régional. Des mesures concernent les professionnels, d’autres les habitants de la région qui sont invités à (re) découvrir les richesses qui se trouvent à leurs portes.

« Nous sommes déterminés à être au plus prêt des acteurs et à solliciter les consommateurs », a indiqué Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vendredi, lors d’un point presse liminaire à la commission permanente du jour. Une commission permanente qui a validé un plan de soutien au secteur du tourisme. Voici les principales mesures.

Un pass découverte offert par tirage au sort

Les habitants de Bourgogne – Franche-Comté, même si la limite des 100 kilomètres pour les déplacements va être supprimée, vont être invités à découvrir leur région. Une campagne publicitaire va être lancée en ce sens, avec pour slogan « Sortez chez vous ». Le comité régional du tourisme (CRT), en lien avec les structures départementales et locales du tourisme, finance cette campagne à hauteur de 100 000 €.
Parallèlement, la Région va offrir 2000 pass 3 jours aux habitants de la région. D’une valeur de 49 €, ils seront mis en jeu quotidiennement sur le site internet et les réseaux sociaux du conseil régional à partir du 1er juillet et jusqu’au 31 août. Cette dotation représente un budget d’un peu moins de 100 000 € pour la Région.
Autre dispositif en faveur des habitants de la région : ceux qui disposent d’un abonnement annuel aux TER de la Bourgogne-Franche-Comté pourront bénéficier de la gratuité sur l’ensemble du réseau TER de France, grâce à un accord entre la SNCF et les régions de France.

De 3000 à 5000 € d'aides pour les professionnels

La Région débloque une enveloppe de 7 millions d’euros au total pour venir en aide aux hébergements touristiques. Elle se concrétisera par une aide de 3000 € pour les meublés de tourisme et les chambres d’hôte et de 5000 € pour les hôtels, campings. Cette aide est conditionnée à plusieurs critères d’éligibilité : baisse d’au moins 50 % du chiffre d’affaires cumulé entre mars-avril 2019 et mars-avril 2020, chiffre d’affaires minimum de 24 000 € pour les meublés et les chambres d’hôtes, structures jusqu’à 50 salariés.
La Région travaille également sur un projet de création d’une foncière qui pourrait  financer des projet de créations ou extensions immobilières. Ce projet sera présenté lors de la réunion plénière du conseil régional, fin juin.
Une autre projet financier consisterait créer un fonds régional d’investissement « Défi 3 » ouvert à quelques grands équipements structurants touristiques portés par des entreprises. Il consisterait à prendre des participations minoritaires dans le capital d’entreprises pendant 3 à 7 ans avant de les revendre. Ce fonds de 20 millions d’euros serait mis en place en partenariat avec Bpifrance et les acteurs bancaires ; la participation de la Région serait de 5 millions d’euros

Les chiffres du tourisme en Bourgogne-Franche-Comté

  • 850 hôtels
  • 180 campings
  • 200 sites de visites
  • 2850 restaurants
  • 150 hébergements collectifs
  • 575 établissements recevant des chambres d’hôtes
  • 3000 meublés de tourisme
  • Dépenses : 4,6 milliards de consommation touristique annuelle, soit 6,3% du PIB régional
  • Emploi : jusqu’à 41 200 emplois liés aux activités touristiques en haute saison, soit 4% de l’emploi total en Bourgogne-Franche-Comté
Défilement vers le haut