La gendarmerie nationale achète des Peugeot 3008 hybride

Le ministère de l’Intérieur vient de recevoir les 395 premiers Peugeot 3008 Hybrid rechargeable, sérigraphiés aux couleurs de la gendarmerie nationale.

Le ministère de l’Intérieur vient de recevoir les 395 premiers Peugeot 3008 Hybrid rechargeable, sérigraphiés aux couleurs de la gendarmerie nationale.

En 2020, le ministère de l’Intérieur avait commandé des Peugeot 5008 pour équiper la police nationale et la gendarmerie nationale (lire notre article). La gendarmerie avait également reçu des Peugeot 3008 hybrid rechargeables banalisés. Dorénavant, les gendarmes disposent aussi du Peugeot 3008 Hybrid rechargeable sérigraphiés aux couleurs de la gendarmerie. « Ces nouvelles livraisons sont le signe que les 3008 Hybrid rechargeables répondent au cahier des charges d’une organisation très exigeante en matière de fiabilité et de prestations, ainsi que de la bonne tenue en valeur résiduelle », se félicite Stellantis dans un communiqué de presse.

« Cette commande s’inscrit aussi dans la démarche d’électrification du parc et le souci de l’équiper de véhicules fabriqués en France, et présentant le meilleur niveau de prestations », note le communiqué de presse. Le véhicule dispose d’une puissance cumulée de 225 ch, un couple de 360 Nm et une capacité d’approche discrète lors des patrouilles en mode électrique.

Les véhicules sont fabriqués à l’usine Stellantis de Sochaux et transformés par l’EGP d’Hordain, carrossier référencé pour l’ensemble des véhicules sérigraphiés du Groupe.

De nouvelles dotations sont programmées pour le premier trimestre 2022, pour la gendarmerie et la police nationale.

Fiche technique

· Peugeot 3008 Hybrid 225 eAT8, Finition Allure
· Motorisation Hybrid rechargeable : 225ch
· Autonomie électrique WLTP : jusqu’à 56 km
· Puissance batterie : 90 kW
· Capacité batterie : 13.2 kWh
· Consommation maximum mixte WLTP : 1,4 l/100km
· Émission de CO2 maximum mixte WLTP : 32 g/km

Ceci vous intéressera aussi
Alain Fousseret, l’écologie en partage

C’est un pionnier de l’écologie politique qui s’en est allé subitement. Alain Fousseret, ancien vice-président du conseil régional Franche-Comté, est Lire l’article

La pive, cette monnaie locale qui se développe dans le Territoire de Belfort

Redonner du sens à l’économie. Promouvoir une économie locale et circulaire. C’est le but de la pive, une monnaie locale Lire l’article

Les Fake news : la construction d’une autre réalité [vidéo]

Les Fake news inondent nos réseaux à une échelle jamais vu et avec une rapidité qu’il est très difficile de Lire l’article

40 communes du nord Franche-Comté ont un fort potentiel radon dans leur habitat

Le pôle métropolitain, après une étude de l’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, propose aux communes potentiellement soumises à Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal