Hydrogène : avec Hyundai, H2SYS monte en puissance

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux au Techn’Hom. La start-up belfortaine tournée vers l’hydrogène H2SYS passe un palier en 2021 et devient une véritable PME.

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux au Techn’Hom. La start-up belfortaine tournée vers l’hydrogène H2SYS passe un palier en 2021 et devient une véritable PME.

À la fin de l’année, H2SYS, le fabricant belfortain de systèmes d’alimentation et de générateurs électriques à hydrogène, devrait compter 25 collaborateurs. En 3 ans, l’effectif a triplé. Et près d’une dizaine de personnes ont déjà rejoint ses rangs ces derniers mois. Depuis le début de l’année, l’entreprise a bénéficié de soutiens du conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, du fonds Maugis et de la dynamique France Relance ; environ 5 millions d’euros ont été fléchés, permettant d’accélérer le développement de la PME. L’entreprise vient de prendre place dans ses nouveaux locaux, au Techn’Hom, à côté de l’UTBM. Dans cet espace de 1 000 m2, elle pourra assurer la production de ses produits, dont le générateur électrique Boxhy, utilisé dans l’évènementiel et ou par les pompiers allemands (lire notre article).

À l’automne, H2SYS proposera aussi un nouveau générateur, beaucoup plus puissant, le Thytan. L’objectif : développer le groupe électrogène à hydrogène le plus efficace et le plus fiable du marché. Pour répondre à ce défi, l’entreprise renforce son partenariat avec Hyundai Motor Company, qui fournit la pile à combustible. Le constructeur automobile a produit, en 2013, le premier véhicule à pile à hydrogène de série. 

"Reconnaissance"

« Cela fait 2 ans que les équipes travaillent sur la pile à combustible Hyundai », indique Jessica Michel, chargée de communication d’H2SYS. Différents essais ont été menés. Des équipes du constructeur coréen sont également venues à Belfort au mois de mai, juste avant de finaliser ce partenariat. « Nous allons transformer cette pile pour qu’elle soit adaptée à la production d’énergie, alors qu’elle était destinée à la mobilité », poursuit-elle. H2SYS s’appuie sur du matériel qui a fait ses preuves et Hyundai gagne en compétences sur son propre équipement, en développant de nouvelles applications. « C’est une belle reconnaissance du savoir-faire d’H2SYS par une entreprise mondialement reconnue », souligne Jessica Michel.

Le générateur électrique à hydrogène de forte puissance Thytan, développé par H2SYS.

« Nous pensons que nos décennies d’expérience dans le domaine des piles à hydrogène permettront de créer de nouvelles synergies grâce au savoir-faire d’H2SYS dans la production d’énergie à l’hydrogène. En tirant parti de notre expertise combinée, nos partenaires dans les domaines de la mobilité, des infrastructures et de l’énergie peuvent faire progresser davantage le potentiel d’un écosystème hydrogène complet », apprécie Sae Hoon Kim, vice-président exécutif et responsable des piles à combustible chez Hyndai Motor Company, cité dans un communiqué de presse. H2SYS a déjà acheté des systèmes de piles à combustible supplémentaires à Hyundai Motor Company pour fabriquer davantage de groupes électrogènes qui seront livrés en 2021 et 2022.

Une puissance de 100 KW

Le générateur Thytan, d’une puissance de 100 KW, peut être un poste de secours des hôpitaux ou de datacenters, afin de remplacer des générateurs diesel, en cas de panne de courant. Il peut aussi être installé sur de gros chantiers qui réclament d’importantes puissances mais qui sont isolés. « C’est un marché porteur, notamment dans les villes qui sont dans la recherche de solutions écologiques vis-à-vis de leurs administrés, en remplaçant facilement des générateurs électro-diesel bruyants et polluants », observe Jessica Michel. Thytan pourrait aussi alimenter la scène d’un festival. On pourra découvrir ce générateur de forte puissance au mois de septembre, lors du Forum Business for Climate, qui revient en présentiel, après une édition numérique au mois de janvier ; le Salon a annoncé récemment la venue exceptionnelle de Mike Horn (notre article).

Si H2SYS vient de franchir un palier, il ne faut pas non plus griller les étapes. « Il faut suivre la bonne croissance, en fonction de l’amont et de l’aval de la filière », met en garde Sébastien Faivre, président-directeur général de la PME. Il ne faut pas avoir raison trop tôt ni arriver trop tard. Aujourd’hui, près de 5 acteurs ont été identifiés en Europe sur ce marché. Mais une chose est certaine : H2SYS, ce n’est plus seulement une bonne idée. C’est une réalité, une entreprise pleine d’énergie. Qui monte en puissance.

Ceci vous intéressera aussi
De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social Lire l'article

En Résidence Secondaire: premier bilan satisfaisant, en espérant le retour des « vraies » Eurocks
Festival en Résidence Secondairee

Samedi 24 juillet: dernier jour du festival En Résidence Secondaire, qui a démarré mardi dernier au Malsaucy, dans le Territoire Lire l'article

Défilement vers le haut