General Electric : 1 044 suppressions de postes annoncées à Belfort

On les attendait après les élections européennes. Il n’a fallu que 36 heures après les résultats. Plus de 1 000 emplois vont être supprimés à Belfort.

On les attendait après les élections européennes. Il n’a fallu que 36 heures après les résultats pour que tombe le couperet. Plus de 1 000 emplois vont être supprimés à Belfort.

La direction a annoncé aux syndicats ce mardi matin, 28 mai, l’ampleur du plan social envisagé à Belfort, apprend-t-on auprès de plusieurs sources proche du dossier. Deux entités sont touchées : gaz et Global operations. 792 postes sont concernés dans l’entité gaz et 252 à Global operations, à Cravanche, le service comptable européen partagé, installé en 2017. « C’est un coup de tonnerre », réagit un délégué syndical. Il craint également que le Territoire de Belfort ne perde des « morceaux et des pans entiers d’activité ».

Défilement vers le haut