General Electric : 1 044 suppressions de postes annoncées à Belfort

On les attendait après les élections européennes. Il n’a fallu que 36 heures après les résultats. Plus de 1 000 emplois vont être supprimés à Belfort.

On les attendait après les élections européennes. Il n’a fallu que 36 heures après les résultats pour que tombe le couperet. Plus de 1 000 emplois vont être supprimés à Belfort.

La direction a annoncé aux syndicats ce mardi matin, 28 mai, l’ampleur du plan social envisagé à Belfort, apprend-t-on auprès de plusieurs sources proche du dossier. Deux entités sont touchées : gaz et Global operations. 792 postes sont concernés dans l’entité gaz et 252 à Global operations, à Cravanche, le service comptable européen partagé, installé en 2017. « C’est un coup de tonnerre », réagit un délégué syndical. Il craint également que le Territoire de Belfort ne perde des « morceaux et des pans entiers d’activité ».

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal