Gaussin étend son site d’assemblage de Saint-Vallier

L’industriel Gaussin, dont le siège, la recherche et la construction des pré-séries sont basés à Héricourt, a annoncé qu’il étendait son site d’assemblage de Saint-Vallier (Saône-et-Loire), avec l’installation d’un nouveau site de 28 000 m2, dédié à la fabrication des véhicules ATM et APM tout électrique et hydrogène, pour le marché européen.

L’industriel Gaussin, dont le siège, la recherche et la construction des pré-séries sont basés à Héricourt, a annoncé qu’il étendait son site d’assemblage de Saint-Vallier (Saône-et-Loire), avec l’installation d’un nouveau site de 28 000 m2, dédié à la fabrication des véhicules ATM et APM tout électrique et hydrogène, pour le marché européen.

À Saint-Vallier (Saône-et-Loire), Gaussin est déja installé, par l’intermédiaire du groupe Metalliance, dont il est majoritaire depuis 2020. L’industriel dispose depuis 2021 de deux lignes d’assemblage de véhicules électrique de manutention ATM (plateforme logistique) et APM (port) ; les véhicules sont électriques à batterie ou électrique avec une pile à combustible alimentée par de l’hydrogène. Ces deux lignes sont installées dans un bâtiment de 8 000 m2.

Gaussin vient d’acquérir 20 000 m2 de bâtiments supplémentaires, situés juste à côté de Metalliance, abandonnés depuis le printemps 2021 par Konecranes. Il y installera respectivement 4 lignes de production ; au total le site pourra accueillir 8 lignes de production. Il pourra fabriquer 1 600 véhicules par an, soit 200 par ligne ; il portera la capacité du groupe à 2 400 véhicules par an. « Il va dans l’immédiat permettre la production de 400 véhicules supplémentaires par an et permettre de répondre aux contrats signés avec les leaders mondiaux du e-commerce, du transport et de la logistique », indique Gaussin dans un communiqué de presse. Le site est « immédiatement disponible », note le groupe dans un communiqué de presse. Il dispose de « grands halls adaptés aux produits Gaussin, parfaitement équipé en moyens de levages, installations industrielles et terrains d’essai ». Le site s’étend sur 13,6 ha. Gaussi

Cette acquisition « traduit la montée en puissance et le changement de dimension de Gaussin », estime Christophe Gaussin, président-directeur général du groupe Gaussin. « Il va nous permettre de faire face à la forte croissance du marché, et notamment à la demande de grands acteurs du retail et du e-commerce en Europe et en Amérique du Nord pour nos véhicules ATM et APM », indique-t-il.

Ceci vous intéressera aussi
Hydrogène : tournée mondiale du camion Gaussin ayant participé au Dakar

L’industriel Gaussin organise une tournée mondiale du H2 Racing truck, le premier camion à hydrogène ayant participé au rallye Dakar, Lire l'article

Héricourt: Christophe Gaussin élu personnalité hydrogène de l’année

Christophe Gaussin (à gauche), a été élu personnalité hydrogène de l'année lors des Hydrogénies. | ©Gaussin Christophe Gaussin a été Lire l'article

On a testé le H2 Racing Truck de Gaussin qui a participé au Dakar

Gaussin a ouvert les portes de son usines d’Héricourt, ce mardi. L’occasion de découvrir toute la gamme de ses véhicules, Lire l'article

Héricourt : un centre de recyclage de véhicules hors d’usage sort de terre

La société de recyclage automobile SC 70 25 porte à Héricourt un projet de centre de recyclage de véhicules hors Lire l'article

Défilement vers le haut