Doubs: deux gendarmes blessés par un automobiliste après une course-poursuite

Doubs: deux gendarmes blessés par un automobiliste après une course-poursuite

Deux gendarmes ont été blessés lundi soir, dans le Doubs, près de Besançon. Un automobiliste a foncé sur leur voiture à plusieurs reprises à la suite d’un contrôle routier. L’automobiliste a tenté de fuir. 

(AFP)

Deux gendarmes ont été blessés lundi soir, dans le Doubs, près de Besançon. Un automobiliste a foncé sur leur voiture à plusieurs reprises à la suite d’un contrôle routier. L’automobiliste a tenté de fuir, engageant une course-poursuite.

Deux gendarmes ont été légèrement blessés par un automobiliste qui a foncé sur leur voiture à plusieurs reprises lors d’un contrôle routier, lundi soir près de Besançon, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie.

Une gendarme adjointe volontaire de 22 ans a été blessée à un genou et un adjudant de 45 ans a été coupé à une main, a précisé la même source. L’automobiliste de 33 ans, interpellé et placé en garde à vue, conduisait en état d’ivresse, sans permis et sans attestation de sortie.

Sa voiture a été repérée par la gendarmerie roulant à vive allure, lundi vers 22 h 30 à Saône, près de Besançon, avant de percuter un rond-point. Après une première tentative de fuite, « le conducteur a fait mine de s’arrêter et d’obtempérer, avant de faire marche arrière à l’approche des gendarmes et de percuter leur véhicule », blessant la militaire, selon la gendarmerie.

Hausse des grands excès de vitesse

Le trentenaire a finalement été immobilisé, mais il s’est rebellé, blessant le second gendarme, a ajouté la même source. La gendarmerie du Doubs note par ailleurs « une nette recrudescence de grands excès de vitesse (+ de 50 km/h de la vitesse maximale autorisée) ». « Le confinement a considérablement réduit la circulation sur les routes et certains automobilistes ne respectent plus les limitations de vitesse, y compris sur les axes secondaires », relève-t-elle.

Des opérations de lutte contre l’insécurité routière, accompagnées d’opérations de sensibilisation et de prévention sont ainsi menées par la gendarmerie depuis lundi.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

Condamnation « inédite » d’une fromagerie du Doubs pour avoir pollué un ruisseau

Une fruitière à comté de Doubs a été condamnée vendredi par le tribunal correctionnel de Besançon à 70.000 euros d'amende, Lire l'article

Météo : l’Est de la France passe en vigilance orange canicule

Le pic de chaleur s’intensifie sur l’Hexagone. Les températures grimpent encore. Et encore. Alors que la façade Atlantique est placée Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

Défilement vers le haut