Dijon : une enquête ouverte après la découverte de deux caisses de professions de foi

Une enquête à été ouverte à Dijon, dans laquelle doit être entendu le directeur d’Adrexo, prestataire chargé de la distribution des plis électoraux, après la découverte de deux caisses de professions de foi abandonnées en Côte-d’Or, a indiqué lundi le parquet.

(AFP)

Une enquête à été ouverte à Dijon, dans laquelle doit être entendu le directeur d’Adrexo, prestataire chargé de la distribution des plis électoraux, après la découverte de deux caisses de professions de foi abandonnées en Côte-d’Or, a indiqué lundi le parquet.

Deux personnes ont été interpellées et brièvement entendues avant d’être relâchées dans l’attente de précisions sur les faits et leur qualification judiciaire, a-t-on précisé de même source. À cet effet, le directeur d’Adrexo, le prestataire chargé de la distribution des plis électoraux dans 51 départements de 7 régions, doit être entendu « très prochainement », a ajouté le parquet sans plus de précision.

L’enquête fait suite à la découverte, au cours du week-end, de deux caisses remplies de professions de foi électorales dans un bois de Chevigny-Saint-Sauveur, non loin de Dijon. Adrexo, vertement critiqué pour des dysfonctionnements d’acheminement lors du premier tour des élections régionales, a reconnu dimanche avoir à nouveau rencontré « de nombreuses difficultés » en amont du second tour.

Le prestataire avait demandé l’aide de La Poste pour cette distribution. L’entreprise dit se tenir à la disposition du ministère de l’Intérieur « pour dresser le bilan de cette opération », et sera en outre auditionné mardi devant la Commission des lois de l’Assemblée nationale sur ces « dysfonctionnements ». Adrexo, spécialisée dans la distribution d’imprimés publicitaires, avait estimé à 9% le nombre de plis électoraux non acheminés à leurs destinataires pour le premier tour, un chiffre équivalent à celui annoncé par La Poste. Le groupe avait fait état d’une attaque informatique pour expliquer ses difficultés.

Ceci vous intéressera aussi
Une free-party de 400 personnes interrompue par les gendarmes près de Dijon
La soirée était organisée à Couchey, près de Dijon. (copie d'écran Google Maps)

140 gendarmes sont intervenus et ont empêché que 100 à 150 jeunes supplémentaires ne rejoignent la soirée. La musique a Lire l'article

Covid 19: le nombre de patients hospitalisés repart à la hausse

Le nombre d'hospitalisations restait stable les dernières semaine. Il est à nouveau en hausse en cette fin de semaine, selon Lire l'article

Disparition : le Belfortain Philippe Keller emporté par le covid
Philippe Keller

Philippe Keller est décédé dimanche | © Alain Dreyfus-Schmidt/Facebook [ En images ] Précédent Suivant Photos Alain Dreyfus-Schmidt, Robert Cerles Lire l'article

Le nombre de personnes en réanimation en baisse à l’échelle de la région, mais en hausse dans le Territoire de Belfort

Comme chaque semaine, l’agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté recense le taux d’incidence, le nombre de personnes hospitalisées et Lire l'article

Défilement vers le haut