Des TER à prix réduits pour les festivals de Bourgogne-Franche-Comté

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel |

Paciane Rouchon

La Région Bourgogne-Franche-Comté et la SNCF proposent des tarifs préférentiels sur les TER. L’ambition : permettre aux festivaliers de venir au Fimu, aux Eurockéennes ou encore aux Beaux jours solidaires en train et à moindre prix.

 Le Festival international de musique universitaire se tiendra à Belfort pour ce weekend de Pentecôte. Après deux années tumultueuses marquées par la pandémie, l’événement revient en grâce avec des artistes de tous horizons, géographiques comme musicaux. Avez-vous déjà réfléchi à un moyen de transport pour vous rendre au Fimu ? Pour trancher, sachez que la Région Bourgogne Franche-Comté et la SNCF s’allient pour proposer aux usagers des tarifs préférentiels sur les TER de la région, du jeudi 3 au dimanche 5 juin inclus. Les festivaliers pourront ainsi voyager pour 4, 10 ou 24 € aller-retour, en fonction de leur ville de départ.

Car le FIMU n’est pas le seul rassemblement concerné par ces remises : il sera possible de bénéficier de billets de TER à tarifs réduits pour les Eurockéennes de Belfort, du 30 juin au 3 juillet prochain et Les beaux jours solidaires, qui se tiendront à Dijon les 11 et 12 juin.

Toutes les gares de la région sont éligibles. Mais attention, le retour doit obligatoirement être pris le lendemain de l’allée pour bénéficier de la promotion. Pour bénéficier de l’offre, il suffit de se rendre sur la page d’accueil du site SNCF Bourgogne Franche-Comté : faites défilez la page vers le bas pour accéder à la rubrique « Festivals de l’été » et sélectionner l’un des trois festivals éligibles.



Ceci vous intéressera aussi
Fléau pour les allergiques, l’ambroisie surveillée dans la région 

L’Atmo, association agréée de surveillance de la qualité de l'air, a démarré ce lundi 1er août une campagne de surveillance Lire l'article

Dans le secteur privé, le manque de reconnaissance des métiers de l’humain suscite l’exaspération

Dans les métiers de l’humain, tout le monde n’est pas traité à la même enseigne. Notamment dans le secteur du Lire l'article

Dedihcated, un outil pour soutenir la transformation numérique des PME

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté et le pôle Véhicule du Futur lance à l’automne Dedihcated BFC, un outil pour soutenir l’innovation Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

Défilement vers le haut