Départementales : Christian Rayot et Isabelle Mougin veulent conserver à gauche le canton de Grandvillars

En 2015, Christian Rayot et Isabelle Mougin avaient gagné le canton de Grandvillars d’un souffle contre le Front national, en registrant 150 voix d’avance. Le binôme de l’union de la gauche républicaine se représente pour les élections départementales programmées les 20 et 27 juin, avec l’ambition de faire du Département « le cœur de l’attractivité et de l’aménagement », insiste Christian Rayot, par ailleurs maire de Grandvillars et président de la communauté de communes Sud Territoire. « Il faut revenir à une collectivité qui a une vision », assure-t-il. Il liste les atouts de ce territoire (l’hôpital nord Franche-Comté, la ligne à grande vitesse), qui a des cordes à son arc dans un paysage marqué par deux grands dynamiques : la métropolisation et la diagonale du vide. Au milieu, le Territoire de Belfort peut s’en sortir. Selon le binôme, on compte un petit millier d’emplois industriels dans le canton de Grandvillars. Sylvain Ronzani, premier adjoint à Larivière, remplaçant avec Priscille Vienot, remarque que le canton est aussi dynamique dans l’agriculture et l’activité commerciale (zone commerciale de Bessoncourt). Le binôme s’étonne toujours que le conseil départemental n’ait pas installé sur ce canton un espace départemental des solidarités et milite pour qu’une antenne soit créée à Montreux-Château, où est installé un centre de secours et une gendarmerie. L’équipe a fait son annonce depuis le stade de football de Larivière, pointant du doigt les difficultés d’entretenir de tels équipements dans les zones rurales et l’importance de ne pas délaisser ces zones au profit de l’agglomération. Qui s’en occupe, questionnent-ils, alors que les équipements se concentrent en ville et que les petites communes n’ont pas la surface financière pour entretenir ou investir. Ce sont pourtant des lieux de sociabilisation interpellent les candidats et « important pour les écoliers », insiste Isabelle Mougin, ancienne professeure des écoles.

Ceci vous intéressera aussi
Les Shifters, déclinaison locale du Shift project pour sensibiliser à la décarbonation

The Shifters est une association qui apporte un soutien bénévole aux travaux de The Shift Project, qui œuvre à la Lire l’article

Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal