Covid-19 : les Eurockéennes de Belfort sont annulées

Les Eurockénnes de Belfort, programmées initialement du 2 au 4 juillet 2020, sont annulées, à cause du nouveau coronavirus.

Le festival de musique des Eurockéennes de Belfort, qui devait se tenir du 2 au 4 juillet, est annulé en raison de l’interdiction des rassemblements culturels jusqu’à mi-juillet annoncée par Emmanuel Macron pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, ont annoncé mardi les organisateurs.

Avec l’AFP

Le festival de musique des Eurockéennes de Belfort, qui devait se tenir du 2 au 4 juillet, est annulé en raison de l’interdiction des rassemblements culturels jusqu’à mi-juillet annoncée par Emmanuel Macron pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, ont annoncé mardi les organisateurs. Les modalités de remboursement des billets seront connues la semaine prochaine. 

À cette période de l’année, traditionnellement, la programmation complète des Eurockéennes se dévoile. On se projette. Cette année, « les Eurockéennes n’auront pas lieu », déclare le festival dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux ce mardi matin. France bleu Belfort-Montbéliard avait confirmé cette information dès lundi soir.

Emmanuel Macron, le président de la République, a annoncé, lors de son allocution lundi soir, l’annulation des festivals jusqu’à mi-juillet. Annulant de fait Les Eurockéennes. Mais ce n’est pas une surprise pour l’organisation, qui écrit que cette annulation « semblait inéluctable ». « Le processus de préparation du festival avait déjà été largement freiné ces dernières semaines », confirme le festival.

« Dans ce triste contexte de crise sanitaire, nos premières pensées vont aux malheureuses victimes et à celles et ceux qui ferraillent, au quotidien, contre ce virus : personnels soignants, pompiers, services de l’État… Ce sont les mêmes qui veillent chaque année sur les festivaliers au Malsaucy. Qu’ils soient assurés de notre estime et de notre amitié », saluent les Eurockéennes.

« Pour les détenteurs de billets 2020, les modalités de remboursement de billets seront précisés lundi 20 avril », ont ajouté les organisateurs du festival qui comptait comme têtes d’affiche Massive Attack, Simple Minds ou Lomepal.

Menace sur sa pérennité

« Malheureusement, cette annulation pose aujourd’hui de lourdes questions sur l’avenir du festival et de l’association Territoire de Musiques », écrivent Les Eurockéennes, qui confirment qu’elles souffriront longtemps de « cette année noire ». En 2019, le budget des Eurockéennes s’élevait à 9,5 millions d’euros. Ses recettes propres représentent 91% de ses ressources. « En 32 années d’existence (la première édition a eu lieu en 1989, NDLR), le festival s’est déjà relevé de crises météorologiques, sociales et économiques. Il fait face aujourd’hui au plus grand défi de son histoire. » Et Les Eurockéennes se disent prêtes à relever le défi. « Quitte à déplacer des montagnes encore plus hautes que le ballon d’Alsace », écrivent-elles.

« Le plus important est d’assurer la viabilité de l’association », confirme Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort, joint par téléphone. Le Département est le créateur des Eurockéennes. « Si nous maintenons tous nos subventions, on maintient en vie l’association », estime Florian Bouquet. Le conseil départemental maintient sa subvention, approuvée le 30 janvier. France bleu Belfort-Montbéliard confirmait que celle du Grand Belfort était aussi maintenue. « Nous sommes en attente de la position de la présidente de Région », poursuit Florian Bouquet. Ce dernier estime, qu’avec l’annulation du festival, l’association a besoin d’un million d’euros pour survivre, liés « à ses frais de structure ». Il estime également qu’avec ce cas de force majeure, décidé au sommet de l’État, « les assurances vont pouvoir fonctionner ». Notamment sur le remboursement des cachets déjà payés, avance-t-il, ou sur la billetterie.

Les Eurockéennes de Belfort, récompensées en mars comme meilleur festival international, avait rassemblé, pour son édition 2019, 128 000 festivaliers sur trois jours. Organisé par une association à but non lucratif, le festival est présidé par Matthieu Pigasse.

Les Eurockéennes invitent finalement à bien respecter « les règles de confinement ». « C’est une condition indispensable pour sortir rapidement de cette période sombre et nous retrouver pour une prochaine édition des Eurockéennes que nous appelons de tous nos vœux ».

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : une motion pas comme les autres [édito]
Le conseil départemental du Territoire de Belfort a adoptée une motion pour envisager l'après GE.

La motion a été adoptée à l'unanimité ce mercredi après-midi. | ©CD 90 C’est l’histoire d’une motion pas comme les Lire l'article

Belfort : de nouveaux panneaux touristiques sur l’A36
Des panneaux touristiques sur le bord de l'A36, dans le Territoire de Belfort.

Le conseil départemental du Territoire de Belfort signe une convention avec APRR, concessionnaire de l’autoroute A36. Elle vise à renouveler Lire l'article

Belfort : le conseil départemental « perd son autonomie financière »
Le conseil départemental « perd son autonomie financière »

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a soumis au vote, ce mercredi, ses orientations budgétaires pour 2021. Un budget Lire l'article

Belfort: un site internet pour que les entreprises s’y retrouvent dans le maquis des aides
La page d'accueil du site relance90.fr

Le plan de relance comprend une multitude de dispositifs d'aides. 260, selon le préfet du Territoire de Belfort. Pour que Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut