Covid-19 : les 20 premiers établissements où vont commencer les vaccinations dans la région

Le vaccinations vont commencer dans les quinze premiers jours de janvier dans une vingtaine d'établissements.

La vaccination contre le covid va démarrer dans les quinze premiers jours de janvier dans une vingtaine d’établissements de Bourgogne-Franche-Comté.

La vaccination contre le covid va démarrer dans les quinze premiers jours de janvier dans une vingtaine d’établissements de Bourgogne-Franche-Comté.

« Le déploiement de la vaccination anti-Covid entre dans sa phase 1 qui concerne les personnes âgées résidant en établissements et les professionnels y exerçant et présentant un risque élevé avec, dans un premier temps, 20 établissements pilotes (Ehpad et USLD) répartis dans tous les départements de la région », indique l’ARS de Bourgogne-Franche-Comté.
La vaccination sera proposée à leurs résidents et à leur personnel à risque, dès la première quinzaine de janvier. La date exacte des vaccinations et le nombre de personnes vaccinées dans chacune de ces structures ne sont pas encore connus, les consultations pré-vaccinales étant encore en cours.
L’ARS précise que «  l’ensemble des Ehpad et USLD de la région, au-delà de ces 20 premiers, s’engagent dès à présent dans cette campagne de vaccination en organisant à la fois la logistique de cette opération en leur sein ainsi que l’accès des résidents et des personnels concernés à des consultations pré-vaccinales ».
Voici la liste des établissements :

  • Belfort : Ehpad de la Mutualité, avenue de la Miotte
  • Dijon : Ehpad Champmaillot, USLD CHU Dijon
  • Montferrand-le-Château (Côte-d’or) : Ehpad Jean XXIII
  • Besançon : Ehpad des 7 collines
  • Rochefort-sur-Senon (Jura) : Ehpad Résidence Courcelles
  • Vannoz (Jura) : Ehpad Le Château de Vannoz
  • Imphy (Nièvre) : Ehpad Pierre-Bérégovoy
  • Nevers (Nièvre) : Ehpad Le Cercle des aînés
  • Magny-Cours : Ehpad Les Feuillantines
  • Gray : Ehpad Cournot changey
  • Digoin (Saône-et-Loire) : Ehpad La Capitainerie
  • Macon (Saône-et-Loire) : Ehpad du CH de Macon ; USLD du CH de Macon
  • Chagny (Saône-et-Loire) : Ehpad du CH de CHAGNY
  • La Guiche (Saône-et-Loire) : Ehpad du CH de la Guiche
  • Chablis (Yonne): Ehpad Foyer de la Bretauche
  • Carisey (Yonne) : Ehpad Le Clos de Chevannais
  • Cheroy (Yonne) : Ehpad Abbé Charron

Intertitre

Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.

Ceci vous intéressera aussi
En 2023, Indochine pour la première fois aux Eurockéennes

Le groupe de pop rock français Indochine, qui fête ses 40 ans de carrière, sera présent aux Eurockéennes de Belfort, Lire l’article

Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal