Covid-19 : le plan Blanc est levé à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Le plan Blanc était actif à l’hôpital Nord-Franche-Comté depuis le 27 octobre. Sept mois et demi après, il est levé informe l’établissement hospitalier. Les visites reprennent normalement, comme les consultations.  

Le plan Blanc était actif à l’hôpital Nord-Franche-Comté depuis le 27 octobre (notre article). Sept mois et demi après, il est levé informe l’établissement hospitalier. Les visites reprennent normalement, comme les consultations.  

« L’ensemble des secteurs d’hospitalisation, de consultations et des centres de prélèvements retrouvent progressivement un niveau d’activité́ normal à l’hôpital Nord Franche-Comté́ », annonce l’hôpital Nord-Franche-Comté dans un communiqué de presse adressé ce vendredi midi. Le plan Blanc, qui permet de mobiliser des moyens supplémentaires, est levé depuis mercredi. Il était actif depuis le 27 octobre et l’arrivée de la 2e vague. La région a essuyé depuis une 3e vague, même si elle avait enregistré une accalmie en début d’année. En 2020, le plan Blanc avait été actif entre le 13 mars et le 7 juillet, pour juguler les secousses de la 1re vague (notre article).

Ce retour à la normale permet la reprogrammation des actes opératoires qui avaient été reportés. « L’objectif est d’organiser la reprise d’activité en fonction des priorités médicales et en prenant en compte les reports d’interventions pendant la crise sanitaire », informe l’hôpital, qui précise qu’il contactera les patients.

Encore 21 patients covid-19 hospitalisés

Les visites sont autorisées dans tous les services, « sauf en cas d’avis médicaux contraires (auprès de patients infectés par la COVID-19 par exemple) ». Les visites sont possible l’après-midi, jusqu’à 21 h. Les visites sont également autorisées au sein des Ehpad Maison-Joly et Les Magnolias, ainsi qu’au CHSLD Le Chênois, sans rendez-vous. « Il est toutefois recommandé de ne pas dépasser deux visiteurs maximum par chambre simultanément », estime le communiqué. Dans les chambres double, on recommande un visiteur par patient, « afin de permettre à chaque occupant de la chambre de recevoir une visite dans un créneau horaire identique ». Le port du masque est obligatoire, même dans les chambres. Pour les consultations, les accompagnants sont autorisés, par une personne maximum.  

L’hôpital Nord Franche-Comté compte 21 patients hospitalisés, dont 14 personnes en hospitalisations conventionnelles, 3 en soins de suite et de réadaptation, et 4 en réanimation. L’hôpital ne compte plus qu’un seul service dédié à la prise en charge de patients pour une infection à la covid-19.

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : l’étau se desserre, mais la pression hospitalière reste forte

Les données épidémiologiques baissent dans tous les territoires de la région Bourgogne-Franche-Comté. La pression reste forte dans les hôpitaux, notamment Lire l'article

Hôpital Nord-Franche-Comté : la réanimation demande plus de reconnaissance

Le personnel des services de réanimation de l’hôpital Nord-Franche-Comté ont manifesté ce mardi après-midi. Il demande plus de reconnaissance des Lire l'article

Covid-19 : les visites de nouveau autorisées à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Les restrictions sont levées, mais l'hôpital recommande seulement 2 personnes par chambre. | ©Le Trois – TQ L’hôpital Nord-Franche-Comté autorise de nouveau Lire l'article

Belfort : deux ans de prison avec sursis pour une aide-soignante qui avait drogué ses collègues

Une aide-soignante de l'hôpital Nord Franche-Comté, gravement malade, a été condamnée mercredi par le tribunal correctionnel de Belfort à une Lire l'article

Défilement vers le haut