Covid-19 : la Poste réduit son accueil et la distribution du courrier

Dans le cadre de la pandémie du Covid-19, La Poste a décidé d’adapter son activité, en se recentrant sur ses missions essentielles au service de la population. Le temps de travail des agents sera progressivement réduit. Et seulement 20 % des bureaux de poste sont ouverts.

Dans le cadre de la pandémie du Covid-19, La Poste adapte son activité, en se recentrant sur ses missions essentielles au service de la population. Le temps de travail des agents est progressivement réduit. Et seulement 20 % des bureaux de poste sont ouverts.

Dans un communiqué transmis lundi, La Poste liste toutes les modifications de son organisation, afin de limiter les risques sanitaires. Concernant la distribution des colis et du courrier, « le temps de travail de chaque agent courrier/colis sera progressivement réduit sans impact sur la rémunération », indique l’entreprise. Les agents travailleront d’abord 4 jours par semaine, puis 3 à partir du lundi 30 mars, « pour à la fois respecter les recommandations de la médecine du travail et maintenir l’organisation des tournées ». En parallèle a été mis en place, depuis une semaine, des prises de services décalées pour réduire le nombre de personnes présentes dans les sites. Le principe : jamais plus de 50 % des effectifs habituels présents en même temps, facilitant l’application des mesures barrières et des distances entre les personnes.

Maintien des services de proximité

« Si les prérequis suivants ne sont pas réunis : accès à des points d’eau identifiés, équipement en gel hydro-alcoolique ou lingettes virucides, masques pour les services l’exigeant (services de proximité́ pour les plus fragiles), le service sera suspendu le temps que ces conditions soient à nouveau réunies », s’engage également La Poste. L’entreprise rassure toutefois sur le maintien des services de proximité : portage de repas aux seniors, le portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants.

« Cette nouvelle organisation permettra le maintien des services essentiels : les activités de portage (repas, médicaments ….) ; les services de lien social (Veillez Sur Mes Parents, Cohésio, Ardoiz…) ; la distribution du courrier, des colis et des petites marchandises. » Sur le dernier point, La Poste demande de « concentrer [les] commandes et [les] envois sur ce qui (…) est strictement nécessaire ».

1 600 bureaux de poste ouverts

Pour les bureaux de Poste, 1 600 sites sont ouverts, afin de limiter l’exposition des agents. 1 600 sur 7 740 à l’échelle du pays, soit un bureau de vote sur cinq. Dans le Territoire de Belfort, les bureaux de poste de Belfort Théâtre et de Delle sont ouverts, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 16 h. Dans le pays de Montbéliard, le bureau d’Audincourt (de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30) et celui de Montbéliard principal (de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30). sont aussi ouverts.« L’organisation de chaque bureau est adaptée localement avec par exemple des systèmes de rotation des équipes 1 jour sur 2 », détaille le communiqué. Puis de poursuivre : « Les chargés de clientèle voient ainsi leur temps de travail réduit. Ce temps partiel se fera sans impact sur leur rémunération. » Là encore, le respect des mesures barrières et des conditions nécessaires à la protection des personnes conditionnent l’ouverture des bureaux.

Les services essentiels sont priorisés : le retrait d’espèces au guichet et aux automates ; le dépôt d’espèces sur automates ; les dépôts de chèque sur automates et urnes ; la remise de fonds commandés par la direction générale des finances publiques. Si possible, on étend les services : instances courrier (lettres recommandées), Colis et Chronopost ; affranchissement des lettres sur automates ; affranchissement et dépôt de colis et Chronopost ; paiement des factures Eficash ; dépôt d’espèces au guichet ; émission & paiement Western Union et mandats internationaux ; dépôt d’espèces et de chèques au guichet pour les professionnels ; vente de kits prépayés La Poste Mobile

« La Poste rappelle que les déplacements en bureaux ne doivent être faits que s’ils sont strictement nécessaires. De nombreuses opérations peuvent être faites à distance, les clients peuvent être accompagnés par téléphone ou via les sites et applications numériques de La Poste et de La Banque Postale », précise le communiqué, qui rappelle que ces mesures peuvent faire l’objet, prochainement, d’une nouvelle adaptation en fonction de l’évolution de la pandémie.

Défilement vers le haut