Cinq dates du festival GeNeRiQ pour une création avec Arnaud Robotini

Le festival GeNeRiQ revient cet automne avec cinq dates, autour d’une création associant Arnaud Rebotini et le collectif Omezis. Dans le nord Franche-Comté, on attend le spectacle le 23 octobre au Moloco et le 29 octobre à La Poudrière.

Le festival GeNeRiQ revient cet automne avec cinq dates, autour d’une création associant Arnaud Rebotini et le collectif Omezis. Dans le nord Franche-Comté, on attend le spectacle le 23 octobre au Moloco et le 29 octobre à La Poudrière.

Ce festival, on le découvre souvent en début d’année. En janvier, février. Un festival qui anime des lieux insolites à Belfort, Montbéliard, Mulhouse, Besançon et Dijon. C’est le festival GeNeRiQ, celui « des tumultes en ville », comme l’aiment à le décrire les organisateurs, que sont les salles de musiques actuelles de ces territoires – La Vapeur à Dijon, La Rodia à Besançon, Le Moloco à Audincourt, La Poudrière à Belfort et Le Noumatrouff à Mulhouse – associées aux Eurockéennes. La crise sanitaire a eu raison de son édition 2021.

Mais des dates sont déjà programmées, du 22 au 31 octobre, à La Vapeur à Dijon, au Moloco à Audincourt, à La Poudrière à Belfort, à La Rodia à Besançon et au Noumatrouff à Mulhouse. Le chef de file de l’électro française, à la moustache iconique, Arnaud Rebotini, s’associe au bouillonnant collectif strasbourgeois Omezis pour proposer une création, qui s’est montée à la suite d’une résidence au Moloco, en février. La performance est placée « sous le signe de la techno, du jazz et tout simplement de la bonne musique », dévoile le festival dans sa présentation. Ce projet alternatif doit permettre de renouer avec le festival.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis élargit le périmètre des salariés concernés par la prime

Après plusieurs débrayages dans les usines Stellantis en France mercredi, la direction du groupe automobile a accepté vendredi d'élargir le Lire l’article

Stellantis : l’usine de Sochaux à l’arrêt au moins jusqu’au 1er juillet

L’usine Stellantis de Sochaux sera à l’arrêt complet au moins jusqu’au 1er juillet, apprend-t-on auprès de la direction, à cause Lire l’article

À Mulhouse, une start-up veut relancer la fabrication de montres 100 % françaises

"On nous a pris pour des fous": avec ses montres haut de gamme qui ambitionnent une fabrication "100% française" pour Lire l’article

Stellantis Mulhouse recrute 500 intérimaires pour une demi-équipe de nuit

L'usine automobile Stellantis de Mulhouse (Haut-Rhin) lancera le 29 août une demi-équipe de travail de nuit, se traduisant par le Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal