Besançon: deux Belges écroués pour trafic de drogue

10 kilos d’héroïne ont été saisis sur l’A36.

Deux Belges interpellés lundi dans le Doubs à bord de véhicules transportant 10 kg d’héroïne et 15 kg de produits de coupe ont été mis en examen et écroués aujourd’hui jeudi à Nancy.
Les deux femmes qui les accompagnaient, l’une de nationalité belge et l’autre de nationalité marocaine, ont également été mises en examen et placées sous contrôle judiciaire, a indiqué Mathieu Fohlen, vice-procureur de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy.

Ces quatre individus ont été interceptés lundi sur l’autoroute A36, au niveau de Chemaudin (Doubs), par la police judiciaire de Besançon et la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) de Lyon. Ils circulaient à bord de deux véhicules en provenance de Belgique et pour une destination encore inconnue. Les suspects ont été mis en examen pour « trafic de stupéfiants », « importation de stupéfiants en bande organisée » et « association de malfaiteurs », dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la Jirs de Nancy.

(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
Doubs : 5 membres de la famille de la jeune Bosniaque tondue expulsés vers Sarajevo
Les parents de la jeune Bosniaque tondue ont été expulsés.

Condamnés hier vendredi en première instance, les parents de la jeune femme ont été expulsés ce samedi matin. Les parents Lire l'article

Relaxe disciplinaire confirmée en appel pour l’avocat de Jonathann Daval
Me Randall Schwerdorffer

Me Randall Schwerdorffer était accusé de violation du secret professionnel. Me Randall Schwerdorffer| © photo profil Facebook (AFP) Me Randall Lire l'article

Besançon: un automobiliste condamné pour avoir délibérément percuté la terrasse d’un bar
Justice

Un automobiliste de 46 ans qui avait percuté la terrasse d'un bar en septembre à Besançon, sans faire de blessé, Lire l'article

Besançon : manifestation contre la « marchandisation » de la santé
Les manifestatnts réclamaient des moyens pour l'hôpital.

Les manifestants ont réclamé plus de moyens pour l'hôpital public. Les manifestants ont réclamé plus de moyens pour l'hôpital public. Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut