Belfort: trois tours à abattre dans le quartier des Résidences

Le 20 juin à 10 h 30, trois tours du quartier des Résidences, à Belfort, vont s’effondrer sur elles-mêmes. Une destruction programmée dans le cadre du programme de renouvellement du quartier.

L’opération sera spectaculaire. Le 20 juin, en quelques instants (minutes ? secondes ?) les tours des 1 et 2 rue Dorey et du 9 rue de Zaporojie, aux Résidences, vont s’effondrer sur elles-mêmes. L’entreprise alsacienne Ferrari est en train de réaliser les travaux préparatoires. Ils consistent notamment en la pose de vérins hydrauliques, qui, une fois mis sous pression, vont écarter les murs de certains étages volontairement fragilisés : les murs porteurs auront été remplacés par des rondins de bois et les murs pré-découpés, pour affaiblir l’ensemble. 

Les trois tours vont s'effondrer sur elles-mêmes au même moment

La force des vérins provoque ensuite l’effondrement des immeubles sur eux-mêmes. Cette technique a été privilégiée au grignotage et à l’implosion pour préserver les immeubles voisins tout en traitant les trois immeubles à la fois. L’entreprise chargée de la destruction prend également en charge le désamiantage obligatoire et recycle 95% des matériaux. La mise sous pression débutera donc au même moment le 20 juin, à 10 h 30, et les trois immeubles s’effondreront sur eux-mêmes à peu près en même temps.

300 logements détruits à terme

Chaque tour compte 75 logements. Cette destruction nécessitera la mise en place d’un périmètre de sécurité. Ainsi, le boulevard Kennedy sera interdit à la circulation à partir de 9 h. Les habitants de la tour du 3 rue Dorey (elle-même vouée à la destruction, en 2021) devront quitter leur logement dès 6 heures du matin. Ils seront accueillis par Territoire Habitat à la salle Jacques-Brel et pris en charge jusqu’à leur retour à leur logement, dès que l’autorisation leur en aura été donnée.

La destruction de ces trois tours représente un budget de 5 millions d’euros, subventionnés à 80% par l’ANRU.
Selon un rapport présenté le 16 mai dernier lors du conseil départemental du Territoire de Belfort, le quartier Les Résidences – Le Mont représente 20% de la population de Belfort. L’objectif de ce programme de renouvellement urbain est « de donner aux habitants du quartier des Résidences une qualité de vie au moins équivalente aux quartiers les plus favorisés de l’agglomération », indiquait le rapport présenté aux conseillers départementaux. Avec la tour du 3 rue Dorey programmée en 2021, ce sont 300 logements sociaux qui seront détruits (quatre tours de 15 étages et de 75 logements chacune).

Parallèlement, 528 logements sociaux du quartier vont être rénovés, notamment pour le volet énergétique et 65 logements sociaux vont être recréés dans d’autres quartiers. 69 logements neufs, en petit collectif, vont être créés, en accession à la propriété.

Un secteur en entrée de ville totalement réaménagé

L’ensemble du secteur Dorey va faire l’objet d’un réaménagement. L’ancien centre commercial va être également détruit ; les voiries et les espaces publics vont être revus. Si le centre commercial est détruit, 1000 m² de nouvelles cellules commerciales vont être construites en front du boulevard Kennedy. La rénovation de la piscine du Parc entre également dans ce programme de rénovation du quartier.

Parallèlement, un nouveau bâtiment va être édifié pour accueillir les archives municipales et départementales. Il marquera l’entrée du quartier en venant de Bavilliers. Cette entrée de Belfort sera donc totalement transformée d’ici quelques années.

Défilement vers le haut