Belfort: le taux d’incidence s’emballe, les vaccinations reprennent

De nouvelles doses de vaccin arrivent. (Image par hakan german de Pixabay )

Le taux d’incidence du covid a brusquement repris en l’espace de quelques jours dans le Territoire de Belfort pour attendre ce mercredi 206 cas pour 100 000 habitants. Parallèlement, la préfecture annonce l’arrivée de 2200 nouvelles doses de vaccins.

Le taux d’incidence du covid a brusquement repris en l’espace de quelques jours dans le Territoire de Belfort pour attendre ce mercredi 206 cas pour 100 000 habitants. Parallèlement, la préfecture annonce l’arrivée de 2200 nouvelles doses de vaccins.

C’est un peu une douche froide sur le front de l’épidémie, alors que les chiffres du Territoire de Belfort étaient plutôt positifs vendredi soir : en l’espace de quelques jours, l’un des indices de l’épidémie est repassé fortement à la hausse. « Alors que le taux d’incidence s’établissait à 88 au 8 mars, il est passé à 104 quatre jours plus tard, pour dépasser aujourd’hui les 206 pour 100 000 habitants, annonce la préfecture du Territoire de Belfort dans un communiqué ce mercredi 17 mars. 72 personnes restent hospitalisées à l’HNFC, dont 10 sont toujours en réanimation. Au vu de l’augmentation préoccupante de ces indicateurs, M. Jean-Marie Girier, préfet du Territoire de Belfort, appelle à la plus grande vigilance, ainsi qu’au respect du couvre-feu et des mesures barrières. »

Les rendez-vous ouverts dès ce jeudi

En revanche, la bonne nouvelle, c’est l’arrivée de nouvelles doses de vaccin, qui vont permettre de relancer la campagne de vaccination la semaine prochaine. La préfecture annonce «  2 200 nouvelles doses de vaccins Pfizer et Moderna destinées à des primo-injections [qui vont] vont être livrées au profit des centres de vaccination de Belfort, Giromagny, Grandvillars et du centre mobile départemental. Les centres de Grandvillars et Giromagny, fermés temporairement depuis le 15 mars et jusqu’au 1er avril, vont donc réouvrir plus tôt que prévu, et ce dès le mardi 23 mars. En complément des rendez-vous de première injection déjà pris, 1300 nouveaux rendez-vous de primo vaccination pour la semaine prochaine, accessibles aux publics prioritaires, seront ouverts à la réservation sur la plate-forme Doctolib http://bit.ly/Vaccination90 , dès ce jeudi 18 mars à 10h. Par ailleurs, le centre mobile départemental verra sa dotation hebdomadaire de Moderna doubler : de 330 primo-injections habituellement, le volume passera à 540 la semaine prochaine et 600 la semaine suivante. »
La préfecture indique que, « à ce jour, dans le Territoire de Belfort, 13 362 personnes ont été primo-vaccinées, et 7 774 personnes ont reçu leur seconde injection ».

Les centres de vaccination dans le Territoire de Belfort sont les suivants:

  • Belfort : gymnase Le Phare
  • Grandvillars : salle polyvalente
  • Giromagny : ancien siège de la CCVS
    Pour ces trois centres : les réservations sont prises uniquement via la plate-forme Doctolib

Des places disponibles vendredi et samedi à Vescemont

Le conseil départemental du Territoire de Belfort indique de son côté que le centre mobile se déplacera vendredi et samedi à Vescemont (90 doses de primo-vaccination et 90 rappels), où il reste des créneaux disponibles.
La semaine prochaine, les dates et les lieux de vaccination sont les suivants :
22, 23 et 24 mars : Novillard (foyer intercommunal des 4 villages, 12 rue sur le Rond) ;
25 et 26 mars : Lachapelle-sous-Chaux (salle communale, 2 rue du Rhôme).
« Pour cette semaine du 22 mars, 510 doses de premières injections seront proposées pour la semaine via le centre mobile, soit 100 doses environ par jour, à destination de l’ensemble des habitants du Territoire de Belfort répondant aux critères », indique le conseil départemental.

Il n’y aura pas de secondes injections proposées la semaine prochaine par le centre mobile et il n’y aura pas de vaccination samedi 27 mars.

Pour prendre rendez-vous pour le centre mobile : plateforme téléphonique ouverte de 9 h à 18 h, du lundi au vendredi et le samedi de 9 h à 13 h au 0 805 690 784.
Enfin, pour les publics les plus isolés de plus de 75 ans et bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) ou de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) et qui éprouveraient des difficultés pour se déplacer vers les centres de vaccination, le Département rappelle qu’il propose de prendre en charge le coût du déplacement, du départ jusqu’au retour au domicile. Les personnes qui bénéficient des prestations d’un service d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) pourront, ainsi, solliciter leurs structures pour organiser le transport et les accompagner vers le centre de vaccination le plus proche.

  • Les publics prioritaires: Pour rappel, les publics prioritaires à la vaccination sont :
    – les personnes âgées de plus de 75 ans
    – les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face au covid-19, disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement
    .
Nouvelles vaccination 17 mars 2021
Nouvelles vaccination 17 mars 2021
Ceci vous intéressera aussi
Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

L’appel du jugement de Ian Boucard pour « manœuvres frauduleuses » n’aura pas lieu

Le député Les Républicains Ian Boucard devait être jugé en appel, ce jeudi, dans le cadre de l’affaire des faux Lire l’article

Dans le Territoire de Belfort, « le risque » feux de forêt amène à repenser les moyens 

Nicolas Sauget est capitaine de sapeurs-pompiers au service départemental d’incendie et de secours dans le Territoire de Belfort. Chef du Lire l’article

Territoire de Belfort : des allègements sur les restrictions en eau 

La Savoureuse à Belfort, le 9 août dernier. | ©Le Trois - EC Les précipitations du mois de septembre ont Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal