Belfort : interdiction localisée de manifester mercredi 29 décembre

La préfecture a annoncé interdire l’accès à plusieurs rues aux manifestants ce mercredi 29 décembre.

La préfecture a annoncé interdire l’accès à plusieurs rues aux manifestants ce mercredi 29 décembre.

La préfecture annonce interdire l’accès à plusieurs rues aux manifestants ce mercredi en raison de l’affluence lors du Mois Givré. De plus, la préfecture informe quaprès les événements du 6 novembre dernier, où des manifestants se sont introduits dans les locaux de l’Est Républicain, puis celui du 18 décembre, où les manifestants ont « outragé par des gestes et des chants les forces de l’ordre et tenté de forcer le passage », elle craint une « provocation renforcée » notamment après « plusieurs appels lancés sur les réseaux sociaux ».

Ainsi, le préfet a décidé d’interdire toute manifestation publique à Belfort de 14h à 20h dans les lieux suivants :

  • Place d’Armes
  • Faubourg de France, entre le Faubourg de Montbéliard et l’intersection de la rue des Capucins et de la rue Michelet, rue Proudhon et rue Jules Vallès
  • Place Corbis
  • Faubourg des Ancêtres

Le communiqué alerte que d’autres interdictions devraient être prises dans les jours à venir dans le cadre des festivités de fin d’année et en particulier des événements organisés dans le cadre du Mois Givré. « Toute infraction au présent arrêté sera réprimée, à savoir six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende pour les organisateurs, et, s’agissant des participants, une contravention de quatrième classe »,  précise la préfecture.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : un blocus fige les usines de General Electric

Des salariés de l’entité nucléaire de General Electric à Belfort bloquent le site depuis ce mardi. La tension est à Lire l'article

Belfort : pour le corps enseignant, “la coupe est pleine”

Les enseignants étaient en grève ce jeudi 13 janvier. Près de 300 personnes ont manifesté leur colère à Belfort face Lire l'article

Belfort : les 3 principaux projets portés par la Ville en 2022

Lors de ses vœux à la presse en ce début d’année, le maire a rappelé les projets qui allaient marquer Lire l'article

General Electric : cette hausse de 20 % d’un haut salaire qui irrite les syndicats

Les négociations salariales annuelles sont très tendues dans l’activité nucléaire de General Electric. Le site de Belfort est bloqué depuis Lire l'article

Défilement vers le haut