Belfort : 73 000 spectateurs ont participé au Fimu

73 000 spectateurs ont participé aux festivités du festival international de musique universitaire (Fimu), du 9 au 12 septembre, à Belfort.

73 000 spectateurs ont participé aux festivités du festival international de musique universitaire (Fimu), du 9 au 12 septembre, à Belfort. Ce sont 135 concerts qui ont été proposés, avec 500 artistes.

En 2019, 120 000 spectateurs, sur 4 soirées de concerts, avaient participé aux festivités du festival international de musique universitaire (Fimu), de Belfort. Pour cette édition 2021 singulière, seulement trois soirées avaient été programmées. 73 000 spectateurs y ont participé, soit une baisse de 18,89 % de la fréquentation ; cet été les évènements culturels évoquaient des baisse de fréquentation de 20 à 30%. Le Fimu s’en sort donc très bien.

La soirée du samedi soir a même réuni 28 000 personnes, contre 32 000 en 2019. La baisse a été beaucoup moins importante sur cette soirée, avec un recul de 12,5% de la fréquentation. Signe que le public a répondu présent (relire le bilan du festival de la direction).

La soirée du vendredi a accueilli 24 400 spectateurs le vendredi soir et 20 100 le dimanche.

Selon le festival, dont les statistiques sont obtenues par Flux Vision d’Orange, 51100 spectateurs viennent du Territoire de Belfort (70% des spectateurs), 7300 du Doubs, 5100 d’Alsace et 3650 de Haute-Saône.

En termes de retombées, 839 nuitées ont été enregistrées en hôtel. La boutique du festival a enregistré 8 657 euros de recettes.

Ceci vous intéressera aussi
Frédéric Vadot (Essert) : « Je savoure mes premiers jours de liberté retrouvée »

Frédéric Vadot adresse un message suite à l'installation du nouveau conseil municipal. | © Le Trois_TQ Nouvel ancien maire d’Essert, Lire l'article

EDF et GE en discussions pour le rachat de l’ex-branche nucléaire d’Alstom
La direction de General Electric répond à la mise en demeure des syndicats CFE-CGC et Sud Industrie.

EDF et General Electric ont annoncé mercredi à l'AFP mener des "discussions exploratoires" en vue d'un éventuel rachat, par l'énergéticien Lire l'article

Les grandes dates de General Electric en France et à Belfort [repères]
En commun pour Belfort critique la révision du plan local d'urbanisme opérée par Damien Meslot et la ville de Belfort.

General Electric et EDF ont annoncé l’ouverture de discussions en vue du rachat par l’industriel français de la partie nucléaire Lire l'article

Négociations GE-EDF : « On nous agite les grelots, mais pour le moment, on ne sait rien »
Mari-Guite Dufay écrit à Emmanuel Macron pour obtenir un moratoire sur le plan social à General Electric Steam Power

General Electric et EDF viennent d’annoncer ce mercredi des « discussions exploratoires » en vue d’un possible rachat par EDF des activités Lire l'article

Défilement vers le haut