Belfort: 1000 nouvelles dates de vaccination doivent ouvrir la semaine prochaine

De nouvelles doses de vaccin arrivent. (Image par hakan german de Pixabay )

Les livraisons de vaccin Astra-Zeneca vont relancer les vaccinations dans le Territoire de Belfort. De nouvelles dates vont être ouvertes pour début mars, et des doses vont arriver en fin de mois dans les pharmacies.

Les livraisons de vaccin Astra-Zeneca vont relancer les vaccinations dans le Territoire de Belfort. De nouvelles dates vont être ouvertes pour début mars, et des doses vont arriver en fin de mois dans les pharmacies.

La dernière annonce de nouvelles dates de vaccination dans le Territoire de Belfort remonte au 22 janvier. Il a ensuite fallu faire face aux retards de livraisons de Pfizer : s’ils n’ont pas eu de conséquences sur les dates déjà fixées, ils ont ralenti le rythme des nouvelles possibilités de vaccinations.
La mécanique va être relancée la semaine prochaine, où la préfecture du Territoire prévoit l’ouverture de 1000 rendez-vous pour des premières injections pour début mars.
A l’heure actuelle, l’objectif est d’assurer la totalité des secondes injections des vaccins Pfizer, et d’alimenter le centre de vaccination mobile mis en service en lien avec le Département en doses Pfizer et Moderna. Les doses de ces deux marques ont été à ce jour destinées aux résidents des Ehpad, aux professionnels de santé à risques, aux plus de 75 ans et aux personnes vulnérables. A partir de fin mars – début avril, leur utilisation sera élargie aux ^lus de 65 ans.

10 000 premières injections réalisées

L’arrivée du vaccin Astra-Zeneca, dont les premières livraisons sont intervenues les 5 et le 10 février, a permis d’étendre la vaccination aux personnels de santé de moins de 65 ans. Une nouvelle livraison est attendue le 17 février. Elle va permettre cette fois d’élargir la vaccination dans le Territoire de Belfort aux 50-65 ans qui présentent des « comorbidités », autrement dit, des facteurs de risques supplémentaires de souffrir de complications plus ou moins graves en cas de d’infection par le SARS-Cov2.
Si une nouvelle livraison de doses d’Astra-Zeneca arrive fin février, la vaccination sera élargie aux 50-65 ans ne présentant pas de risques particuliers. La préfecture prévit une livraison dans les pharmacies le 24 février et les premières vaccinations en médecine de ville dès le 25 février.
L’utilisation du vaccin d’Astra-Zeneca est en effet plus aisée que celle de ces deux prédécesseurs : pas besoin de super-congélateur, puisqu’il se conserve 6 mois dans un réfrigérateur après réception, 48 heures après ouvertures, et 6 heures à température ambiante, après ouverture. Chaque flacon contient 10 doses. Une vaccination comprend deux injections espacées de dix semaines.

A la date d’hier, 11 février 2021, près de 10000 premières injections de vaccins ont été effectues dans le Territoire de Belfort (9991, pour être précis). Le Territoire de Belfort fait parte des départements qui dépassent le taux de plus de 5% de la population vaccinés (le taux moyen est de 2,78%).

Les centres de vaccination décentralisés tournent à plein

« Près de deux semaines après la mise en place des centres de vaccination dans les communes du Territoire, les retours du public concerné sont très positifs, puisque 100% des rendez-vous ont été honorés », se réjouit le Département du Territoire de Belfort dans un communiqué.
Pendant ces deux premières semaines, près de 660 personnes auront reçu la première dose du vaccin, dont 240 avec le vaccin Pfizer et le reste avec Moderna. Depuis le début de la campagne, 2 774 appels ont été reçus et 9 appels sur 10 ont été traités dès la première tentative, affirme le Département.
Pendant la semaine du 15 février, troisième semaine de vaccination mobile dans le
Territoire de Belfort, le calendrier est le suivant:

  • lundi 15 février : Andelnans
  • mardi 16 février : Andelnans
  • mercredi 17 février : Beaucourt
  • jeudi 18 février : Beaucourt
  • vendredi 19 février : Vescemont
  • samedi 20 février : Vescemont

Attention : il est inutile d’appeler la plate-forme pour la semaine du 15 février, les 330 rendez-vous
proposés ont déjà été réservés.

Ceci vous intéressera aussi
Sécheresse : la police de l’eau renforce les contrôles dans le Territoire de Belfort 

Les contrôles s’intensifient. Les restrictions augmentent. La sécheresse est bien là dans le Territoire de Belfort et la direction départementale Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Défilement vers le haut