Affaire Narumi : le Chilien Nicolas Zepeda sera jugé en mars 2022

Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros

Le Chilien Nicolas Zepeda, soupçonné d’avoir assassiné en 2016 à Besançon Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise de 21 ans dont le corps n’a jamais été retrouvé, sera jugé devant la cour d’assises du Doubs en mars prochain, a annoncé lundi le procureur général.

(AFP)

Le Chilien Nicolas Zepeda, soupçonné d’avoir assassiné en 2016 à Besançon Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise de 21 ans dont le corps n’a jamais été retrouvé, sera jugé devant la cour d’assises du Doubs en mars prochain, a annoncé lundi le procureur général.

« La session durant laquelle l’affaire sera examinée s’ouvrira le 28 mars 2022 », a déclaré à l’AFP le procureur général de la cour d’appel de Besançon, Christophe Barret. La session débutera avec l’appel des jurés et le procès de Nicolas Zepeda pour « assassinat » devrait commencer le lendemain, le 29 mars, pour une durée de plusieurs semaines à Besançon. Le jeune homme de 29 ans, qui a toujours contesté tout lien avec la disparition de son ancienne petite amie, encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Il avait contesté en vain son renvoi devant la cour d’assises devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Besançon, le jugeant « injustifié ».

Narumi Kurosaki, issue d’une famille japonaise modeste, a disparu en décembre 2016 alors qu’elle faisait une année d’études à Besançon. Son ancien petit ami qu’elle avait rencontré en 2014 au Japon, a reconnu avoir passé une partie de la nuit du 4 au 5 décembre 2016 avec elle dans la chambre du campus bisontin où elle résidait, mais affirme avoir quitté la jeune femme qui était alors selon lui en parfaite santé. Cette nuit-là, plusieurs étudiants avaient entendu « des hurlements de terreur, des cris » mais personne n’avait prévenu la police. Nicolas Zepeda, extradé du Chili l’an dernier à la demande de la justice française, est le dernier à l’avoir vue vivante. Malgré d’importantes recherches menées par la police judiciaire, le corps de la jeune femme n’a jamais été retrouvé.

Ceci vous intéressera aussi
Besançon: un homme sauvagement tué dans son appartement
Deux hommes soupçonnés d'avoir commis des cambriolages en Côte-d'Or, aux dépens notamment de joueurs du club de football de Dijon (Ligue 1), ont été écroués mercredi et jeudi à Dijon,

Un homme d'une trentaine d'années a été tué sauvagement dans son appartement d'un immeuble situé à proximité du centre-ville de Lire l'article

220 anciennes montres Lip vendues aux enchères à Besançon

Deux cent vingt montres Lip anciennes seront vendues samedi 27 novembre à Besançon, ville historique de cette maison horlogère française, Lire l'article

Doubs: un enfant de 4 ans décédé, sa mère s’accuse dans un « discours mystique »

Un enfant de 4 ans est mort étranglé vendredi dans le Doubs et sa mère, qui s'est spontanément accusée du Lire l'article

Besançon : le prof de théâtre écope de 2 ans ferme en appel pour chantage sexuel
Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros

La cour d'appel de Besançon a confirmé mardi la condamnation d'un professeur de théâtre de renom à quatre ans d'emprisonnement, Lire l'article

Défilement vers le haut